Liste des auteurs

Entretien réalisé par Pierre-Henri Lab | L’Humanité du 22.03.2010

CGT énergie. « L’égalité entre homme 
et femme reste un combat »

mardi 23 mars 2010 par Pierre-Henri Lab
Le congrès de la CGT énergie s’ouvre aujourd’hui à Montpellier. Entretien avec Virginie Gensel. Actuelle secrétaire générale adjointe de la fédération, la jeune femme est proposée au poste de secrétaire générale.

Quels sont les enjeux
de ce congrès  ?

Virginie Gensel. Ce 4e congrès se tient dans un contexte de pleine mutation du secteur de l’énergie au détriment de l’intérêt général, dans une économie dégradée et un paysage social très revendicatif. Nous avons l’ambition de consacrer ce congrès à travailler à dynamiser nos pratiques syndicales pour répondre aux fortes attentes des salariés et construire un rapport de forces conséquent. Les 600 congressistes débattront de nos choix en matière de structuration de nos organisations, de formation syndicale, de déploiement et de renforcement de la CGT. Nous avons fait le choix de l’organisation en territoire, car nous voulons être le syndicalisme de proximité de tous les salariés et retraités quelles que soient leur entreprise et leurs garanties collectives. Ce congrès doit définir les bases de nos actions dans ce domaine.

Quelle appréciation portez-vous sur le paysage énergétique  ?

Virginie Gensel. Au cours de la décennie écoulée, la CGT a mené beaucoup de combats pour maintenir ce secteur dans le domaine public au service de l’intérêt général. La CGT a souvent été ainsi amenée à occuper un terrain que les forces politiques avaient déserté  : celui de la défense des valeurs de service public. Le secteur de l’énergie en France est aujourd’hui très fragile  : une demi-douzaine de lois successives l’ont transformé, et seulement ce qui reste du service public antérieur assure encore une stabilité relative. Le projet de loi Nome, fruit d’un marchandage honteux entre Fillon et Bruxelles, risque encore de l’affaiblir. L’énergie est vitale pour l’ensemble des usagers industriels, tertiaires, domestiques, et donc pour l’ensemble de l’activité économique. Autant dire qu’il faut éviter de saborder l’un des atouts décisifs que possède notre pays. Nous poursuivrons la bataille du service public nationalisé en menant de pair le combat pour les revendications des salariés. C’est tout le sens de ce congrès. La revendication d’un pôle public de l’énergie comme proposition pour mieux satisfaire les besoins énergétiques, dans notre pays, en relation avec ceux de l’ensemble de l’Europe, sera aussi abordée.

Avec votre candidature, pour la première fois de l’histoire de la FNME-CGT, une femme est proposée au poste 
de secrétaire générale…

Virginie Gensel. Cette proposition s’inscrit dans la continuité des choix effectués par notre fédération. J’assume la responsabilité de secrétaire générale adjointe depuis 2003. Si cette proposition n’est pas une surprise, elle bouscule un peu. L’énergie reste un secteur où le salariat est très masculin même si à la faveur du développement des emplois de cadres, d’ingénieurs, de techniciens et de nouveaux métiers, une féminisation s’est amorcée. L’égalité reste un combat. Des métiers restent inaccessibles aux femmes. L’égalité salariale ou dans la prise de responsabilité est toujours loin d’être atteinte.

Dans la fédération, depuis six ans, nous avons pris à bras-le-corps la question de la place des femmes et des jeunes dans l’organisation. Même si cela reste un combat perpétuel, les femmes sont plus présentes. Nous poussons les syndicats afin qu’ils travaillent à favoriser l’investissement militant et la prise de responsabilité des femmes.

Concrètement, la fédération encourage par exemple la prise en charge de frais de garde des enfants. La direction fédérale a mis en place un fonctionnement très collectif et une autre organisation du travail afin que la prise de responsabilité ne signifie pas sacrifier sa vie de femme ou sa relation avec ses enfants. Pour ma part, je suis très attachée à cela.


La CGT énergie poursuit sa mue

Le syndicalisme de proximité en réponse à l’éclatement du paysage de l’énergie.

Le 4e Congrès de la Fédération nationale des mines et de l’énergie s’ouvre ce matin à Montpellier. Durant quatre jours, quelque 680 délégués vont débattre et construire l’orientation de leur syndicat pour les trois ans à venir. Ce congrès sera l’occasion d’un profond renouvellement au sein de la direction fédérale. Une majorité de nouveaux responsables devrait faire son entrée au collectif d’animation et d’impulsion, l’équivalent du bureau fédéral. Le secrétaire général sortant, Frédéric Imbrecht, passe la main. Secrétaire générale adjointe depuis le Congrès de Biarritz, en 2003, Virginie Gensel est proposée pour lui succéder.

Le congrès devrait permettre à cette fédération, majoritaire dans le secteur de l’énergie, de franchir une étape supplémentaire dans la construction d’« un syndicalisme de proximité ». La libéralisation du marché de l’électricité et du gaz, les privatisations et le développement de la sous-traitance ont profondément modifié son paysage. Il y a peu encore, deux entreprises, EDF et GDF, étaient en situation de quasi-monopole. Aujourd’hui, le paysage est beaucoup plus éclaté, fixant pour enjeu à la CGT de s’implanter chez les nouveaux opérateurs. Mais la structuration même du syndicat est questionnée par ces nouvelles donnes. L’organisation syndicale traditionnelle en métier ne suffit plus. Sur le même site, peuvent intervenir des salariés relevant de différentes fédérations syndicales comme celles du bâtiment ou de la métallurgie. Le débat et la réflexion sur les structures de la CGT énergie s’inscrivent donc dans celui engagé sur les mêmes questions par la confédération.

La loi sur la nouvelle organisation du marché de l’électricité devrait être également au cœur des discussions. Malgré l’ouverture du marché et les privatisations, la CGT reste mobilisée pour la défense du service public. Ce congrès devrait lui permettre d’élaborer une réponse revendicative à cette nouvelle attaque.

P.-H. L.

Version imprimable de cet article Version imprimable

Forum de l'article

Aucune réaction pour le moment!
Répondre à cet article
 
Propulsé�par SPIP 1.9.2b | Suivre la vie du site  RSS 2.0 | Navigateur conseille Get Firefox! espace prive | Téléchargez le Squelette du site

CSS Valide !