Liste des auteurs

Hervé Morin | Le Monde du 05.10.07.

Capter et stocker le CO2 pour lutter contre le réchauffement devient un enjeu industriel

vendredi 5 octobre 2007 par Hervé Morin
L ’Europe estime que les pays développés devraient réduire de 60 % leurs émissions CO2 d’ici à 2050. Elle ne pourra atteindre cet objectif sans encourager massivement, et au plus vite, les technologies de captage à la source et de stockage en couches géologiques de ce gaz à effet de serre. Telles sont les conclusions d’une série de réunions et de conférences internationales organisées, du 3 au 5 octobre, à Paris.

"Nous ne pourrons combattre le réchauffement climatique sans ces technologies. Elles représentent 35 % des armes dont nous disposons pour réduire nos émissions, voire 50 % dans le cas de l’Europe. Elles pourraient servir d’outil dans les négociations sur l’après-Kyoto", assure Frederic Hauge, président de la Fondation Bellona. Cette ONG norvégienne n’a pas hésité à côtoyer, au sein d’une plate-forme de réflexion baptisée Zero Emission Plants (ZEP), des pétroliers comme Shell mais aussi des scientifiques et des industriels, à l’instigation de la Commission européenne. Celle-ci souhaitait disposer d’une analyse pluraliste des conditions d’émergence de ces solutions techniques.

De quoi s’agit-il ? De capter le gaz carbonique dès sa production dans les installations industrielles et en particulier dans les centrales électriques utilisant des combustibles fossiles, qui sont responsables de 40 % des émissions mondiales. De transporter ce CO2 et de l’injecter dans le sous-sol, dans des couches géologiques où il est censé rester confiné pendant des centaines d’années.

Si ces technologies, dérivées de celles mises en oeuvre dans l’industrie pétrolière, sont déjà disponibles, elles demeurent onéreuses et restent à valider à grande échelle. Pour l’heure, la tonne de CO2 évitée est évaluée à 60 euros - 85 % relevant du captage et de la compression, très énergivores. L’objectif est d’atteindre un plancher de 20 à 30 euros la tonne, un coût qui serait compatible avec le cours espéré de la tonne de CO2 sur le marché européen d’échange de quotas d’émissions.

UNE DOUZAINE DE PROTOTYPES

Mais pour y parvenir, selon ZEP, l’Europe devra investir entre 6 et 10 milliards d’euros pour construire une douzaine de prototypes à l’échelle industrielle (des unités de 400 mégawatts) d’ici à 2015, afin d’être assurée de disposer d’une filière viable en 2020 - un objectif adopté par l’UE en mars. Qui paiera cet investissement ? "Cela doit être partagé entre l’industrie, les pays membres et la Commission européenne", estime Graeme Sweeney, vice président de Shell Future Fuels & CO2. Le pétrolier reconnaît que la maîtrise de ces technologies constituera une "opportunité concurrentielle" pour les industriels qui s’y seront lancés. Le captage pourrait porter sur 6 à 7 milliards de tonnes par an en 2050. Mais l’incertitude est encore trop grande pour être laissée au seul marché, fait falloir M. Sweeney : "Nous avons identifié plus de deux cents technologies, dont la moitié doivent encore être validées."

La Commission européenne n’est pas encore disposée à s’engager financièrement, mais elle prépare pour la fin de l’année une directive qui dégagera l’horizon réglementaire. "Nous allons aussi stimuler le marché d’échange de quotas d’émissions, encourager les aides étatiques et les financements à travers le 7e programme-cadre de recherche", énumère Jan Panek, de la direction énergie et transports de la Commission.

La France n’est pas inactive. Total a son propre projet d’injection de CO2 à Lacq (Pyrénées-Atlantiques). L’Institut français du pétrole et le Bureau des recherches géologiques et minières, qui participent à plusieurs programmes européens, viennent, avec la société d’ingénierie Géostock, de créer Geogreen, une société spécialisée dans l’évaluation des capacités de stockage et de confinement des sites géologiques. Là réside une des inconnues majeures. Elle devra être levée, au cas par cas, pour emporter l’adhésion de la population.

Version imprimable de cet article Version imprimable

Forum de l'article

Aucune réaction pour le moment!
Répondre à cet article
 
Propulsé�par SPIP 1.9.2b | Suivre la vie du site  RSS 2.0 | Navigateur conseille Get Firefox! espace prive | Téléchargez le Squelette du site

CSS Valide !