Liste des auteurs

Un article de HoudaBenallal paru dans La Marseillaise du 21 janvier 2005

Centrale Thermique : la direction s’assoit sur le code du travail

vendredi 21 janvier 2005 par Houda Benallal

Mercredi , les grandes cheminées de la Centrale Thermique n’ont pas fumé.

très en colère, les salariés avaient arrété la production des deux groupes de 600 et 250 mégawatts à Gardanne entrainant la fermeture du site.

Suite à cette grève, et réunis en assemblée générale, les salariés sont toujours aussi inquiéts aujourd’hui, face au silence de leur direction qu’ils qualifient de "méprisant".

Rappelant leurs revendications, pourtant nécessaires :"des investissements pour assurer la sureté et l’avenir de la centrale, des embauches sur le site pour stopper la dégradation des conditions de travail et péréniser les emplois sur le bassin minier", les salariés réunis en intersyndicale (CGT, CFDT, CFTC) remarquent : " Ces revendications sont portées depuis des mois au travers de différentes actions. La direction de la SNET (Société nationale d’Electricité thermique s’était engagée à y répondre concrètement le 15 janvier 2005 au plus tard". Mais poursuivent les salariés à l’issue de l’AG : "A ce jour, (sic le 19/01) nous n’avons aucune réponsede la aprt de la direction à ce sujet. Elle s’assoiet sur les conditions de travail des agents, la pérénité du site et de l’emploi dans le Bassin Minier. Par contre elle a essayé de provoquer les grévistes par une attitude méprisante et des menaces envers les responsables syndicaux. Et en mettant en avant les déficit de production et de transport d’énergie dans la région. Ce en quoi elle justifie notre revendication d’un 6eme groupe de production d’électricité à Gardanne".

aujourd’hui, les salariés demeurent sur le qui vive. Le personnel et les syndicats CGt, CFDT et CFTC de la centrale de Gardanne exigent des réponses concrètes, précises et l’arrêt des pressions. Ils informent :"Nous poursuivrons les actions sous les formes que nous jugerons nécessaires pour obtenir satisfaction : emploi et pérénisation voire développement du site de Gardanne. Ces revendications seront présentées aux élus locaux et régionaux." A ce jour les dates n’ont pas encore été communiquées.

A suivre

Version imprimable de cet article Version imprimable

Forum de l'article

Aucune réaction pour le moment!
Répondre à cet article
 
Propulsé�par SPIP 1.9.2b | Suivre la vie du site  RSS 2.0 | Navigateur conseille Get Firefox! espace prive | Téléchargez le Squelette du site

CSS Valide !