Liste des auteurs

Une dépèche AFP 27 novembre 2005

Contre vents et marées, le barrage Nam Theun sort de terre au Laos

dimanche 27 novembre 2005

HANOI (AFP) - Ses opposants restent nombreux et tenaces, son financement a longtemps été incertain, son maître d’oeuvre a failli l’abandonner. Mais le gigantesque barrage Nam Theun II au Laos a malgré tout célébré en grandes pompes, dimanche, la pose de sa première pierre.

Les Premiers ministres thaïlandais Thaksin Shinawatra et lao Boungnang Vorachit se sont déplacés sur le vaste plateau du Nakai, à quelque 250 kilomètres au sud-est de Vientiane, pour célébrer le début des travaux de ce projet de 1,58 milliard de dollars. Le barrage, dont le premier actionnaire est le groupe français EDF, doit fournir de l’électricité à 17 provinces thaïlandaises à partir de 2009 et représente 1,25 milliard de dollars d’investissement.

Quelque 6.200 personnes au Laos seront déplacées. Il pourrait apporter quelque 150 millions de dollars par an à l’Etat lao, aujourd’hui totalement sous perfusion de l’aide internationale.

Le projet a déjà englouti plusieurs millions de dollars en études et recherches depuis 1993. Ses actionnaires avaient même dû effectuer un tour du monde il y a un an pour convaincre ses nombreux détracteurs.

Opération ratée d’un côté : plus de 150 organisations de quarante pays dénoncent un projet destructeur pour l’environnement et qui ne profitera pas aux populations locales.

Mais opération réussie de l’autre : la Banque mondiale a donné son approbation finale, attirant banques étrangères et organismes de financement bilatéraux et multilatéraux.

Après douze ans de travail, la Nam Theun 2 Power Company Ltd. (NTPC), la société mixte en charge du projet, respire.

"Je ne pense pas que l’on puisse parler de miracle mais plutôt de fierté à ce qu’un travail de 12 ans de développement méthodique finisse par porter ses fruits", se réjouit Ludovic Delplanque, son porte-parole. Désormais, dit-il, "l’horizon est plutôt dégagé".

Electricité de France International, chef de file du projet et actionnaire de NTPC à hauteur de 35%, qui avait abandonné le projet quelques mois en 2003 avant de revenir, espère finir les travaux en 4 ans et demi.

Avec Electricité du Laos (EDL, 25% des parts), Electricity Generating Authority of Thailand (EGAT, 25%) et Italian-Thai Development Public Co. Ltd (15%), ils vont mobiliser plus de 4.000 ouvriers et ingénieurs. Près de 250.000 tonnes de matériels seront transportées sur 150 km de routes rénovées ou pistes récemment ouvertes.

Au Laos, le projet concrétise la volonté du gouvernement de miser sur ses ressources hydrauliques pour jouer un rôle dans la région. "Le barrage symbolise la volonté du pays d’être une batterie pour la région", rappelle Yong Chanthalangsy, porte-parole du ministère des Affaires étrangères.

Mais il symbolise aussi la nouvelle image que le pouvoir communiste entend donner de lui-même, celle d’un régime qui renonce à l’isolement et se veut capable d’endosser des projets modernes et complexes.

La cérémonie intervient juste avant celles du 2 décembre, trentième anniversaire de la République démocratique populaire du Laos (RDPL), née au lendemain de la guerre du Vietnam en 1975.

"Nous nous sommes heurtés à beaucoup de pressions politiques mais nous avons réussi", ajoute Yong Chanthalangsy.

Pressé de réaliser les réformes nécessaires, notamment sur le plan budgétaire, pour que les revenus du barrage soient contrôlables et utilisés de façon suffisament transparente, Vientiane a dû accélérer les réformes.

Dimanche, l’ambassadeur de France Maurice Portiche a salué les efforts du régime, tout en rappelant combien "l’évolution des choses sur le terrain sera scrutée de près par nombre d’observateurs" dans les années à venir.

"Le Laos est conscient de l’énorme responsabilité qui lui est conférée", a voulu croire l’ambassadeur.

Version imprimable de cet article Version imprimable

Forum de l'article

Aucune réaction pour le moment!
Répondre à cet article
 
Propulsé�par SPIP 1.9.2b | Suivre la vie du site  RSS 2.0 | Navigateur conseille Get Firefox! espace prive | Téléchargez le Squelette du site

CSS Valide !