Liste des auteurs

La Tribune.fr - 01/06/07

EDF fourbit ses armes pour faire face à la nouvelle concurrence

samedi 2 juin 2007
Tandis que l’ouverture du marché européen de l’énergie au 1er juillet 2007 suscite l’inquiétude de la part des associations de consommateurs, Pierre Gadonneix, PDG d’EDF, dévoile une partie de la nouvelle stratégie commerciale du groupe. Il évoque la possibilité de coopérations avec GDF.

A un mois jour pour jour de l’ouverture du marché européen de l’énergie aux particuliers, EDF dévoile une partie de son jeu. Dans un interview au Parisien, Pierre Gadonneix, le PDG d’EDF, reconnaît qu’il y a un risque d’une plus forte volatilité des prix dans le marché, par rapport à la forme d’assurance que représentent les tarifs réglementés. Mais le PDG estime aussi que la tendance à la hausse des prix est également due à la "nécessaire relance des investissements liée à la croissance de la demande".

Le patron du producteur d’électricité estime en tout cas être bien placé pour faire face à la concurrence. "Nous allons dire à nos clients que choisir EDF c’est préserver l’environnement puisque grâce au nucléaire et à l’hydraulique, 95% de notre production n’émet pas de CO2", explique Pierre Gadonneix. Le PDG s’est en outre engagé à ce que les tarifs administrés pour les particuliers n’augmentent pas plus vite que l’inflation jusqu’en 2010.

Pierre Gadonneix indique en outre qu’EDF proposera un suivi de consommation, à 2,40 euros par mois, qui permettra aux particuliers de maîtriser leur consommation. Ils auront le droit pour 9,90 euros par mois à un service de dépannage à domicile pour l’électricité et la plomberie. Pour un format de 290 euros, les clients pourront être assistés d’un conseiller EDF pour la rénovation de leur habitation. Une nouvelle marque commerciale sera lancée à l’automne.

Enfin, pour être le mieux placé face à la concurrence, Pierre Gadonneix évoque la possibilité d’éventuels partenariats avec Gaz de France. Certes, EDF est d’abord perçu comme un concurrent : "pour préserver notre fonds de commerce", affirme-t-il, EDF va offrir du gaz naturel à ses clients, avec dans l’idée de "s’aligner sur les tarifs administrés" de GDF. Mais le PDG d’EDF estime également possible "d’envisager des coopérations", EDF ayant besoin de gaz et GDF d’électricité...

Une option à laquelle GDF se dit de son côté favorable. "On partage cette opinion selon laquelle il peut y avoir des aires de collaboration entre nos deux groupes", a indiqué à l’AFP un porte-parole du groupe gazier français, se refusant à donner plus de précisions.

La Commission de régulation de l’énergie veut rassurer les consommateurs

Alors que l’association de consommateur UFC-Que Choisir a mis en garde le public contre un changement de mode de facturation de l’électricité et du gaz au 1er juillet, le président de la commission de régulation de l’énergie, Philippe de Ladoucette, veut rassurer. Il indique, dans une interview aux Echos, qu’à partir du 18 juin un service d’information consommateur sera accessible. Contrairement à ce qu’affirme UFC-Que Choisir, il estime que les offres compétitives sont possibles. "La compétitivité d’un fournisseur alternatif repose essentiellement sur ses conditions d’approvisionnement. J’observe qu’un fournisseur alternatif s’est engagé à faire des offres compétitives et durables en s’appuyant sur un accord avec EDF", explique le président. Enfin, il réfute l’argument selon lequel l’expérience d’une libéralisation de l’énergie pour les professionnels est négative. Selon lui, "en électricité, 98% des clients acquis depuis 2004 par les fournisseurs alternatifs ont vu leur facture baisser par rapport aux tarifs réglementés".

Version imprimable de cet article Version imprimable

Forum de l'article

Aucune réaction pour le moment!
Répondre à cet article
 
Propulsé�par SPIP 1.9.2b | Suivre la vie du site  RSS 2.0 | Navigateur conseille Get Firefox! espace prive | Téléchargez le Squelette du site

CSS Valide !