Liste des auteurs

Yves Housson | L’Humanité du 7 mars 2007

Échanges sur la sécurité professionnelle

mercredi 7 mars 2007 par Yves Housson
Travail . À l’invitation de la CGT, les représentants de quatre confédérations syndicales ont, pour la première fois, confronté leurs projets.

« Les syndicats sont obligés de se confronter, la situation est trop grave pour qu’on en reste là. » C’est en ces termes que Marcel Grignard, secrétaire confédéral de la CFDT, expliquait pourquoi il avait accepté de participer à la table ronde organisée, il y a quelques jours, par la CGT. Objet : dégager les différences et les convergences entre les projets avancés par les différents syndicats contre la précarité de l’emploi. L’accord se fera sans peine sur le constat : sous l’influence de la « financiarisation des entreprises », la condition des salariés se dégrade. Inflation des contrats précaires, multiplication des travailleurs pauvres... Devant cette « insécurité sociale » galopante, chacun avance sa réponse : « sécurisation des parcours professionnels » pour la CFDT, « statut du travailleur » pour la CFTC, « nouveau statut du travail salarié » pour la CGT... Des traits communs apparaissent : ainsi de l’importance accordée à la formation, initiale et continue, et de l’idée de droits, certes « collectivement organisés », mais surtout « attachés à la personne », et non plus au contrat. Des droits qui ne seraient donc plus sujets aux aléas des changements d’employeurs, d’emplois. Exemple cité par tous : la protection maladie complémentaire, très inégale d’une entreprise à l’autre, et carrément absente dans beaucoup de PME. La CFDT cependant ne veut pas sécuriser ainsi « tous les droits » ; elle « ne revendique pas un statut global des salariés », dit Marcel Grignard, qui insiste sur la nécessité de « mieux gérer les ruptures » du contrat, par une meilleure indemnisation et un accompagnement personnalisé.

La CGT, elle, explique Maryse Dumas, loin d’un simple « accompagnement social du chômage », entend donner à son projet une dimension « transformatrice », comparable à la celle de la Sécurité sociale mise en place en 1945 ; pour cela, elle envisage un « socle de garanties interprofessionnelles » (continuité, progressivité du salaire, de la carrière, de la formation, etc.), « transférables et opposables aux différents employeurs ». Parmi celles-ci, s’inscrit la « sécu sociale profes- sion- nelle » : « le maintien du contrat et du salaire », en cas de changement professionnel, « jusqu’au reclassement effectif ». La CGC, pour sa part, se dit séduite par le « contrat de transition professionnelle » (maintien du salaire pendant un an, assorti d’obligations en matière de formation et de recherche d’emploi) mis en place à titre expérimental par le gouvernement Villepin, qu’elle veut « généraliser », indique Alain lecanu.

Autre point de débat : si tous les syndicats sont d’accord pour « responsabiliser » les entreprises, en particulier les grands groupes vis-à-vis des sous-traitants, la CFDT ne plaide pas pour une mutualisation financière des risques, craignant que les employeurs « préfèrent payer » une cotisation plutôt que de se soucier du devenir des salariés. La CFTC, indique Gabrielle Simon, suggère d’augmenter les cotisations sociales des entreprises qui recourent le plus au CDD, à l’intérim, au temps partiel subi. La CGT veut financer la « sécu sociale profession- nelle » au moyen d’une « cotisation mutualisée » et « modulée » : plus chère pour les entreprises qui licencient, moins pour celles qui embauchent. Non pas pour que les employeurs « se défaussent » en payant, précise Maryse Dumas, mais pour qu’ils aient « plus intérêt à recruter qu’à mettre au chômage ».

Au final, un premier échange, qui en appelle d’autres pour parvenir, souhaite la CGT, à « avancer 3 ou 4 objectifs communs » permettant aux syndicats d’être « entendus des salariés » et de « changer le rapport de forces » en imposant au patronat et aux pouvoirs publics une négociation sur ces propositions.

Version imprimable de cet article Version imprimable

Forum de l'article

Aucune réaction pour le moment!
Répondre à cet article
 
Propulsé�par SPIP 1.9.2b | Suivre la vie du site  RSS 2.0 | Navigateur conseille Get Firefox! espace prive | Téléchargez le Squelette du site

CSS Valide !