Liste des auteurs

Reuters, mercredi 12 mai 2004

Fermeture de l’usine Nestlé de Marseille, 430 emplois supprimés

jeudi 13 mai 2004

MARSEILLE - Le directeur de l’usine Nestlé de Saint-Menet, à Marseille (Bouches-du-Rhône), a annoncé au personnel la fermeture du site en 2005 et la suppression des 430 emplois, a-t-on appris de source syndicale.

"Il a expliqué que la décision de Nestlé était un projet de fermeture définitive du site. Mais ce n’est pas parce qu’on est le numéro un de l’agroalimentaire que l’on peut se permettre de faire n’importe quoi", a déclaré à Reuters Serge Borel, délégué CGT de l’entreprise.

Selon le responsable syndical, la fermeture du site, où l’on transforme du café et du chocolat en produits finis, est programmée pour le mois de juin 2005.

Un comité central extraordinaire (CCE) doit se tenir le 26 mai à Paris pour entériner la décision. Un second CCE devrait avoir lieu le lendemain sur le site marseillais.

La direction de l’entreprise a pour sa part préféré évoquer un "reclassement du personnel" au sein du groupe plutôt que de parler de licenciements secs.

"Depuis deux ans, l’hémorragie est forte au niveau du groupe avec près d’un millier d’emplois supprimés. Il faut donc un certain aplomb pour oser venir nous faire croire à de possibles reclassements", a lancé Serge Borel.

Hormis un débrayage de deux heures jeudi "pour faire le point", le personnel n’envisage pas d’occupation du site pour dénoncer le projet de fermeture.

"On veut au contraire démontrer que l’outil est viable et donc continuer à produire", a dit le porte-parole de la CGT.

Au total, le site de Saint-Menet emploie 430 salariés et génère près d’un millier d’emplois induits.

Version imprimable de cet article Version imprimable

Forum de l'article

Aucune réaction pour le moment!
Répondre à cet article
 
Propulsé�par SPIP 1.9.2b | Suivre la vie du site  RSS 2.0 | Navigateur conseille Get Firefox! espace prive | Téléchargez le Squelette du site

CSS Valide !