Liste des auteurs

Christophe Jakubyszyn | Le Monde le 24 mai 2007

François Fillon détaille l’agenda des cent premiers jours

jeudi 24 mai 2007 par Christophe Jakubyszyn

Le premier ministre, François Fillon, a détaillé, mercredi 23 mai, sur Europe 1, le programme de travail de son gouvernement pour les prochains mois. Une session extraordinaire du Parlement sera convoquée "jusqu’à fin juillet ou début août".

Sécurité. Deux textes seront présentés par la garde des sceaux, Rachida Dati, en collaboration avec la ministre de l’intérieur, Michèle Alliot-Marie : l’un instaurant des peines-planchers pour les multirécidivistes et l’autre abaissant l’âge de la majorité pénale de 18 à 16 ans.

Le paquet fiscal et social. Il est "destiné à provoquer un vrai choc pour créer la croissance", a expliqué M. Fillon. L’objectif du gouvernement est de créer "un point de croissance supplémentaire pour être à 3 %". Les projets de loi reprendront les engagements du candidat Sarkozy : la détaxation fiscale et sociale des heures supplémentaires, la déduction des intérêts d’emprunts immobiliers de l’impôt sur le revenu, la suppression des droits de succession, "l’instauration d’un bouclier fiscal de 50 % sur tous les revenus", la possibilité de réinvestir l’impôt de solidarité sur la fortune dans les petites et moyennes entreprises, la "moralisation du capitalisme". Au même moment, sur BFM, le ministre du budget et des comptes publics, Eric Woerth, se disait favorable à une "pause" dans la réduction des déficits, "si cette pause est utile et si cette pause est efficace".

La réforme de l’université. Elle sera votée "en juillet". Elle sera basée "sur plus d’autonomie et d’excellence", annonce le premier ministre, parce que "la démocratisation s’est brisée sur le mur de l’échec". Il a ajouté "qu’il n’est pas question d’instaurer une sélection - la sélection, c’est le bac - ni une augmentation des droits". Cette réforme aurait donc comme objet "de donner de l’autonomie, pour pouvoir recruter des enseignants, créer des enseignements, nouer des accords avec des organismes de recherche...".

Le plan sur l’emploi des jeunes dans les banlieues. Il sera présenté cet été par Christine Boutin et Xavier Bertrand. De nature réglementaire, il ne sera pas soumis au Parlement.

La fusion Suez-Gaz de France. Elle est "valable" mais "nous pensons qu’il y a d’autres options", a précisé M. Fillon qui se donne "quelques semaines, jusqu’à début juillet", pour trancher.

La loi sur le service minimum. Elle bénéficiera d’un court répit, jusqu’à début septembre. "Nous ne passerons pas en force pendant la session extraordinaire", a promis le premier ministre. Le gouvernement soumettra "dans les prochains jours les principes et l’architecture" de cette réforme. "Ce n’est pas à prendre ou à laisser, si les organisations syndicales nous font une autre proposition, il n’y aura pas de loi" a-t-il ajouté.

Le contrat unique. Il devra être négocié par les partenaires sociaux. M. Fillon a précisé qu’il leur laissait "jusqu’à la fin de l’année".

Version imprimable de cet article Version imprimable

Forum de l'article

Aucune réaction pour le moment!
Répondre à cet article
 
Propulsé�par SPIP 1.9.2b | Suivre la vie du site  RSS 2.0 | Navigateur conseille Get Firefox! espace prive | Téléchargez le Squelette du site

CSS Valide !