Liste des auteurs

Article paru dans La Marseillaise du 25 novembre 2004

Grève du personnel face à un autisme de la direction

lundi 29 novembre 2004 par Houda Benallal
Tandis que la direction des centrales thermiques de France (aujourd’hui privatisées à majorité) se fait silencieuse, voire fuyante, les salariés inquiets quant à leur avenir non dévoilé, ont choisi de mener une série d’actions à défaut d’avoir des réponses concrètes en terme d’emploi, de sécurité et de promesses non tenues. hier matin, une grève a entraîné une baisse de charge durant 4 heures à Gardanne. 80% des salariés y ont adhéré spontanément.

Rien n’arrêtera (jamais) les réels travailleurs de terrain, conscients de l’importance de leurs taches , des risques accidentels majeurs encourues en cas de réduction drastique de personnel, lucides face à certaines pratiques direcitionnelles qui ne trompent pas.

Le savent ceux de la centrale thermique qui ont toujours cherché à défendre leurs droits, des conditions de travail sécurisées et qui ont toujours oeuvré à leurs manières afin que « justice soit faîte ». en terme de politique d’embauches et donc d’avenir de l’emploi. depuis la vente de la SNET (Société Nationale d’Electricité Thermique) au groupe majoritaire Endessa (n°1 énergétique en Espagne), les salariés de la centrale thermique notamment de Gardanne, dégustent l’aigreur d’une privatisation qui, comme tant d’autres , semblent privilégier le profit au détriment de la force humaine et donc d’une politique réelle de l’emploi.

Politique de l’autruche

Mais bien pire encore lorsque à la place du débat, directions locale et nationale pratiquent l’autisme du capitalisme, désormais répandu, face aux revendications légitimes de leurs salariés. Nadir Hadjali, délégué CGT, précise à ce sujet : « nous avons engagé l’action aujourd’hui (sic) dans le cadre de celles programmées par le syndicat et les salariés inquiets face à un avenir des plus obscurs. Nous avons convié la direction à une réunion où nous étions près d’une soixantaine. aux questions basiques : quelle politique d’embauche avez vous ? comment prévoyez vous la pérennisation des emplois actuels ? Notamment celle des 46 mineurs détachés ? etc. Aucune réponse n’a été faite ; La responsabilité a été rejetée sur la direction nationale. » Nadir poursuit :« Or, lorsque la direction refuse de répondre aux salariés, aux syndicats mais aussi aux journalistes (plusieurs cas dont le notre peuvent en attester) çà cache quelque chose, quelque chose de négatif. »

aucune transparence dans l’avenir

Nadir, comme la plupart des salariés de la centrale thermique de Gardanne sont hors d’eux : « aujourd’hui aucun avenir n’est visible à la centrale parce qu’ils ne veulent pas embaucher. Résultat : on travaille dans l’insécurité la plus totale et on frôle l’accident grave chaque jour.

Initié par les services de maintenance (mécanique, contrôle et électrique), le laboratoire, le magasin et la sécurité, ce large mouvement de grève a entraîné, pour la première fois, l’adhésion de nombreux cadres, n’a pas donné lieu au blocage du site comme le rappelle Nadir Hadjali : « Mais ce mouvement est réussi pour nous, Seuls 12 salariés dont la direction sont rentrés sur le site. En fait, du côté de la direction, ils ne veulent rien montrer, ils veulent tout cacher. C’est un réel refus de dialogue, un refus de réponses. Endessa a la réponse mais la cache. Alors qu’en 2001, les salariés de ce qui était alors la SNET étaient 350, ils ne sont plus que 210 aujourd’hui dont 46 détachés mineurs), pour la même production. Le projet de construction d’un 6eme groupe approuvé par le gouvernement Jospin semble aujourd’hui mis aux oubliettes par les acquéreurs espagnols. Et celui de la dépollution du 600MW indispensable n’est toujours pas à l’ordre du jour. Pour mieux résumer la situation Nadir fait référence à Coluche :« On voudrait qu’on soit intelligent et on continue de nous prendre pour des cons. »

Article paru suite au mouvement du 24 novembre 2004

voir également l’article paru dans La Provence du 25 novembre 2004

Version imprimable de cet article Version imprimable

Forum de l'article

Aucune réaction pour le moment!
Répondre à cet article
 
Propulsé�par SPIP 1.9.2b | Suivre la vie du site  RSS 2.0 | Navigateur conseille Get Firefox! espace prive | Téléchargez le Squelette du site

CSS Valide !