Liste des auteurs

Une déclaration de la CGT du 4 juillet 2005

ITER : un défi mondial majeur

mardi 5 juillet 2005 par Confédération Générale du Travail (CGT)
La Cgt se félicite du choix final d’implanter ITER en France sur le site de Cadarache. ITER est en effet une des voies permettant de répondre à un défi mondial majeur : produire une énergie accessible à tous, sans rejet de CO2, et s’inscrit ainsi dans la perspective d’un développement durable.

La Cgt se félicite du choix final d’implanter ITER en France sur le site de Cadarache.

ITER est en effet une des voies permettant de répondre à un défi mondial majeur : produire une énergie accessible à tous, sans rejet de CO2, et s’inscrit ainsi dans la perspective d’un développement durable.

Ce choix, en faveur duquel la Cgt a agi, exprime l’adhésion de notre pays et de ses chercheurs et, au-delà, de l’Europe, à ce projet de recherche de très grande envergure. Il leur confère aussi de lourdes responsabilités quant à la capacité d’assurer au mieux les conditions d’une coopération internationale fructueuse, d’organiser et de mener à bien un chantier si ambitieux.

Cela implique notamment un programme actif de formation et de recrutement dans le cadre de contrats statutaires attractifs, une réorientation de la stratégie du Commissariat à l’Energie Atomique conforme à la hauteur des objectifs fixés et enfin, la garantie des financements nécessaires.

Le projet ITER démontre, s’il en était encore besoin, l’impérieuse nécessité de développer la recherche publique et de l’arrimer à l’intérêt général.

C’est à l’ensemble de ces exigences qu’il importe désormais de répondre.

Sous ces conditions, la Cgt saura prendre toutes ses responsabilités pour œuvrer à la réussite de ce projet.

Version imprimable de cet article Version imprimable

Forum de l'article

Aucune réaction pour le moment!
Répondre à cet article
 
Propulsé�par SPIP 1.9.2b | Suivre la vie du site  RSS 2.0 | Navigateur conseille Get Firefox! espace prive | Téléchargez le Squelette du site

CSS Valide !