Liste des auteurs

Information Presse Syndicats CGT et UFICT/CGT Mines Energie Vaucluse

lundi 18 mai 2009 par FNME-CGT
Suite aux événements intervenus dans la nuit du 17 au 18 mai 2009 sur le territoire de Vaucluse et aux sollicitations de la presse locale et Régionale, les Syndicats CGT et UFICT-CGT vous font part de leur appréciation de la situation.

Depuis plus de deux mois, les Electriciens et Gaziers du territoire national sont en négociation avec leurs Directions pour la revalorisation des salaires, contre la fermeture des sites de proximité, pour la défense du Service Public, contre la hausse des tarifs du Gaz et de l’Electricité, contre les suppressions d’emplois et l’externalisation d’activités.

La surdité des Directions, sa négation à reconnaître l’ampleur du mécontentement et la criminalisation de l’action syndicale augmente chaque jour l’exaspération des agents.

Face à une Direction qui se contente d’une indignation de circonstance en s’offusquant d’une situation dont elle est seule responsable, le personnel n’a d’autres choix que de monter d’un cran le rapport de force.

Conformément à ce qui a été décidé par les Fédérations Syndicales CGT, CFDT, FO et CFTC au niveau national et en Assemblées Générales locales, les Electriciens et Gaziers d’Avignon et de sa région, pour lutter notamment contre la fermeture annoncée du Centre de distribution ERDF-GRDF Avenue de la Croix Rouge et l’abandon progressif des structures en milieu rural, procèdent régulièrement au passage en Heures Creuses des compteurs des Usagers.

Le mépris affiché et les provocations régulières des Directions conduisent le Personnel à faire des interventions ciblées sur les réseaux alimentant les Chambres de Commerce et d’Industrie, les sièges du MEDEF, les Préfectures pour assurer la visibilité de leur action.

Le Syndicat CGT Mines Energie d’Avignon soutient l’engagement sans faille de celles et ceux qui sont résolument mobilisés depuis de trop nombreuses semaines pour faire aboutir leurs légitimes revendications et pour que les entreprises abandonnent leur politique industrielle destructrice et reviennent à un véritable Service Public de proximité.

Il va sans dire qu’il compte sur la compréhension et le soutien des usagers pour lesquels le personnel en grève mène aussi le combat.

Version imprimable de cet article Version imprimable

Forum de l'article

Aucune réaction pour le moment!
Répondre à cet article
 
Propulsé�par SPIP 1.9.2b | Suivre la vie du site  RSS 2.0 | Navigateur conseille Get Firefox! espace prive | Téléchargez le Squelette du site

CSS Valide !