Liste des auteurs

Article paru sur liberation.fr le 21 novembre 2006

Iter entre en fusion

mardi 21 novembre 2006
Le projet de réacteur expérimental de fusion nucléaire a été validé lundi à Paris par les pays partenaires. Iter, s’il aboutit techniquement, pourrait fournir une énergie propre et illimitée.

Après plusieurs années de rudes négociations, six pays (Chine, Corée du Sud, Etats-Unis, Inde, Japon, Russie) et l’Union européenne ont signé hier à Paris le traité Iter, un projet de réacteur expérimental de fusion thermonucléaire qui vise à fournir dans plusieurs décennies une énergie propre et illimitée.

Signé en grande pompe au Palais de l’Elysée, cet accord de plus de dix milliards d’euros a été salué par Jacques Chirac comme « une nouvelle étape d’une aventure tout-à-fait exceptionnelle ». Il faut dire que les Français n’ont pas ménagé leurs efforts – face aux Japonais notamment – pour obtenir que les différents pays concernés choisissent, en juin 2005, le site de Cadarache (Bouches-du-Rhône) pour abriter le site d’Iter (International Thermonuclear Experimental Reactor). Concrètement, la construction du réacteur devrait commencer en 2008 et durer une dizaine d’années avec une mise en exploitation attendue pour 2018.

Qualifiée d’ « arnaque » par les antinucléaires, d’« enjeu clairement militaire » par les Verts, Iter vise surtout à mettre au point une énergie vraiment nouvelle.

Version imprimable de cet article Version imprimable

Forum de l'article

Aucune réaction pour le moment!
Répondre à cet article
 
Propulsé�par SPIP 1.9.2b | Suivre la vie du site  RSS 2.0 | Navigateur conseille Get Firefox! espace prive | Téléchargez le Squelette du site

CSS Valide !