Liste des auteurs

Un déclaration de l’UD CGT des Bouches du Rhône

Justice inique : amnistie pour Vincent

vendredi 9 juin 2006 par CGT 13

La décision du juge concernant Vincent, salarié de ST Microelectronics, vient de tomber : huit mois de prison avecsursis assortis d’amandes de 1300 € et 1500 €.

On ne peut s’empécher de constater une telle disproportion. D’un côté un jeune salarié qui manifeste contre le CPE, qui lance un pétard de carnaval, qui a le malheur d’atterrir aux pieds de deux agents des forces de l’ordre, et de l’autre, l’amnistie récente d’un ancien ministre qui avait été condamné sévèrement.

Il y a véritablement deux poids , deux mesures.

Pourquoi vincent n’a-t’il pas éé relaxé ?

Pourquoi une telle inhustice ?

Ce jugement orte un côté revanchard face à la lame de fond qui a secoué notre pays et a ,dans notre département eu un écho important.

Vincent fait partie des générations anti-CPE qui ont mis en exergue le refus de la précarisation de la jeunesse.

Comme d’autes, il vient d’être victime d’une vague de répression qui a pour objectif de museler la protestation des jeunes.

Il doit retrouver sa dignité en étant lavé de cette injustice.

Amnistie pour Vincent et tous les jeunes manifestants

La pétition : NON A L’ACHARNEMENT REPRESSIF ! AMNISTIE DES JEUNES ANTI-CPE, Un appel de « l’Humanité » est toujours d’actualité : signez la ici
Version imprimable de cet article Version imprimable

Forum de l'article

Aucune réaction pour le moment!
Répondre à cet article
 
Propulsé�par SPIP 1.9.2b | Suivre la vie du site  RSS 2.0 | Navigateur conseille Get Firefox! espace prive | Téléchargez le Squelette du site

CSS Valide !