Liste des auteurs

Reuters - 05.10.07

L’allemand E.ON négocierait un échange d’actifs avec Suez-GDF

vendredi 5 octobre 2007

FRANCFORT (Reuters) - La compagnie allemande d’électricité E.ON est en discussion avec Gaz de France et Suez pour un échange d’actifs avec les deux sociétés en train de fusionner, rapporte le Süddeutsche Zeitung.

E.ON est intéressé par la société belge Distrigaz, filiale de Suez, tandis que GDF serait intéressé par la société berlinoise Gasag, croit savoir le quotidien bavarois qui cite une source proche d’une des trois sociétés.

Jeudi, E.ON a dit envisager d’acquérir des actifs que Gaz de France et Suez auront à céder dans le cadre de leur rapprochement. L’Union européenne a notamment demandé à GDF et à EDF de se séparer de Distrigaz avant de fusionner.

Chez E.ON et Gaz de France, on s’est refusé à tout commentaire.

Par ailleurs, la compagnie allemande d’électricité EWE a démenti un article du Süddeutsche Zeitung la disant en discussion avec GDF-Suez sur la vente de sa participation dans VNG Verbundnetz-Gas.

"Nous avons clairement dit que nous avions l’intention de conserver notre participation dans VNG", a déclaré à Reuters le président du directoire d’EWE, Werner Brinker.

Les deux sociétés discutent de projets communs par exemple relatifs à des sites de stockage de gaz, mais une association en capital n’est pas prévue, a précisé Werner Brinker. Il a précisé être en discussion avec d’autres compagnies européennes d’électricité et de gaz.

"Nous discutons avec la totalité des 25 sociétés de services aux collectivités en Europe qui sont plus grosses que nous, plus intensivement avec certaines, moins avec d’autres", a-t-il ajouté sans vouloir en dire plus.

Version imprimable de cet article Version imprimable

Forum de l'article

Aucune réaction pour le moment!
Répondre à cet article
 
Propulsé�par SPIP 1.9.2b | Suivre la vie du site  RSS 2.0 | Navigateur conseille Get Firefox! espace prive | Téléchargez le Squelette du site

CSS Valide !