Liste des auteurs

Un article de Gérard Le Puill paru dans l’Humanité du 12 février 2005

L’esprit Bolkestein en Suède et en Allemagne

samedi 12 février 2005 par Gérard Le Puill
La directive Bolkestein vise à généraliser des pratiques appelées à faire reposer la compétitivité de nombreux secteurs économiques sur des salaires de misère dans les pays les plus développés de l’UE.

La disposition phare de la directive est le « principe du pays d’origine selon lequel le prestataire est soumis uniquement à la loi du pays dans lequel il est établi et les pays membres ne doivent pas restreindre les services fournis par un prestataire établi dans un autre État membre ». La réalité va parfois plus vite que les directives européennes, au moins deux exemples d’application de la directive Bolkestein ont été constatés dans l’Union européenne en 2004. Des travailleurs lettons du bâtiment, employés par un entrepreneur de même nationalité, sont allés travailler sur des chantiers en Suède pour des salaires, des horaires et des conditions de travail conformes au droit du travail de leur pays d’origine. Les Suédois ont vigoureusement protesté et continuent de s’opposer à ce dumping social. Avec des salaires et une protection sociale nettement supérieurs à ceux des Lettons, ils allaient avoir de moins en moins de travail sur les chantiers de leur propre pays, où le coût de la vie est très élevé.

Le second exemple nous vient d’Allemagne. En 2004 toujours, les maraîchers français, soumis à la pression de la grande distribution sur les prix des fruits et légumes, ont notamment dénoncé les distorsions de concurrence dont bénéficiaient les producteurs allemands de tomates, de - salades, de poivrons et de pommes en embauchant des saisonniers polonais fournis par des prestataires de services polonais et percevant des - salaires polonais pour la cueillette des fruits et légumes dans les serres et les vergers - allemands.

La directive Bolkestein vise à généraliser des pratiques appelées à faire reposer la compétitivité de nombreux secteurs économiques sur des salaires de misère dans les pays les plus développés de l’Union européenne. Et il ne s’agira pas seulement de la cueillette des tomates ou des vendanges qui dépannent étudiants et travailleurs précaires. Dans la partie VII de sa rédaction initiale, la directive donnait une liste non limitative de professions concernées. Le texte précisait que sont visés, « par exemple, les services de conseil en management et gestion, de certification et d’essai, de maintenance, d’entretien et de sécurité des bureaux, les services dans le domaine de la publicité, les services de recrutement, y compris les agences de travail intérimaire, les agents commerciaux, les services de conseil juridique ou fiscal, les services liés à l’immobilier, comme les agences immobilières, les services de construction, les services d’architecture, la distribution, l’organisation des foires, la location des voitures, les services de sécurité, les services dans le domaine du tourisme, y compris les agences de voyages et les guides touristiques, les services audiovisuels, les centres sportifs et les parcs d’attraction, les services dans le domaine des loisirs, les services liés à la santé, les services à domicile comme le soutien aux personnes âgées ».

La directive n’interdit pas aux entreprises françaises concernées par tous ces métiers de délocaliser leur siège social dans un de ces pays à bas salaires pour faire venir en France des travailleurs « détachés » aux conditions de salaires et de travail de leur pays d’origine afin de peser sur les salaires nationaux. On peut présumer que le fil conducteur de la directive Bolkestein, même si elle est toilettée en juin prochain pour un second tour de piste, sera toujours de faire baisser les salaires dans les pays les plus développés de l’Union européenne.

Version imprimable de cet article Version imprimable

Forum de l'article

Aucune réaction pour le moment!
Répondre à cet article
 
Propulsé�par SPIP 1.9.2b | Suivre la vie du site  RSS 2.0 | Navigateur conseille Get Firefox! espace prive | Téléchargez le Squelette du site

CSS Valide !