Liste des auteurs

Un article paru dans l’Humanité du 11 février 2005

La Commissaire européenne veut « faciliter les délocalisations »

samedi 12 février 2005 par Rosa Moussaoui
Les propos de Danuta Hübner plonge le camp du « oui » dans l’embarras.

La commissaire européenne à la politique régionale, Danuta Hübner, n’y est pas allée par quatre chemins pour vendre la mèche. Elle a déclaré, sans le moindre complexe, vouloir « faciliter les délocalisations en Europe ». Voilà, après la patate chaude de la directive Bolkestein, de quoi plonger un peu plus dans l’embarras le gouvernement français et le camp du « oui » au projet de constitution européenne. Par la voix de Claudie Haigneré, la ministre déléguée aux Affaires européennes, le gouvernement a adopté la même attitude indignée que face à la gênante directive : « Nous avons été surpris et choqués par les propos de Danuta Hübner (...). Il n’est pas concevable qu’un membre de la Commission, en particulier chargé de la politique régionale, fasse un plaidoyer pour les délocalisations », a assuré Claudie Haigneré à l’Assemblée nationale. « Nous avons dit très clairement à madame Hübner que nous désapprouvions ses propos, qui ne servent ni la Commission, ni l’Europe. Et le premier ministre aura l’occasion de le répéter à M. Barroso, le président de la Commission, qu’il rencontre demain », a-t-elle ajouté.

La ministre répondait à une question d’Henri Emmanuelli, qui lui demandait « si le gouvernement va tolérer longtemps que des commissaires européens piétinent les orientations politiques qu’il annonce par ailleurs dans l’Hexagone ». Avant de poser cette question on ne peut plus légitime, le député des Landes a subi les foudres de son propre camp, ses collègues socialistes partisans du « oui » craignant de voir la publicité autour des déclarations scandaleuses de Danuta Hübner alimenter la suspicion à l’égard du projet de constitution. Au terme d’une passe d’armes lors d’une réunion du groupe socialiste à l’Assemblée, Henri Emmanuelli a finalement pu poser sa question. Pour s’entendre répondre par Claudie Haigneré : « Nous désapprouvons les propos de Danuta Hübner. Oui à la solidarité, oui à l’emploi en Europe, et non aux délocalisations ! » Tout est bon pour vendre le « oui ».

Version imprimable de cet article Version imprimable

Forum de l'article

Aucune réaction pour le moment!
Répondre à cet article
 
Propulsé�par SPIP 1.9.2b | Suivre la vie du site  RSS 2.0 | Navigateur conseille Get Firefox! espace prive | Téléchargez le Squelette du site

CSS Valide !