Liste des auteurs

Un article de Laetitia Clavreul paru dans le Monde du 2 mars 2006

La France accélère le développement des biocarburants

jeudi 2 mars 2006 par Laetitia Clavreul
Le secteur des biocarburants poursuit son industrialisation à grands pas. Le premier ministre, Dominique de Villepin, a annoncé, mardi 28 février au Salon de l’agriculture, la création de dix nouvelles usines de fabrication de biodiesel et bioéthanol, résultat d’un appel d’offres lancé fin 2005 en vue d’augmenter la production à l’horizon 2008. Il a aussi révélé que, d’ici à la fin de l’année, de nouveaux agréments de fabrication seront octroyés pour 950 000 tonnes de biodiesel et 150 000 d’éthanol.

Ces plans de développement vont permettre de répondre aux objectifs d’incorporation de carburants d’origine végétale dans les réservoirs que le gouvernement s’était fixés en 2005 : 5,75 % en 2008, 7 % en 2010 et 10 % en 2015.

Les industriels (Cristanol, Tereos, Abengoa, Prolea...) s’appuient sur les filières du colza, mais aussi de la betterave, du blé, du tournesol et du maïs. Tous voient leur développement assuré.

En 2008, 1,8 million de tonnes supplémentaires de biocarburants devrait pouvoir être fabriqué. Cette augmentation de la production sera assurée par seize usines, dont six sont déjà en construction.

Trois sites de production d’éthanol voient leur installation consolidée à Bazancourt (Marne), Lillebonne (Seine-Maritime) et Lacq (Pyrénées-Atlantiques). Même chose pour le biodiesel avec des infrastructures agrandies à Montoir-Saint-Nazaire (Loire-Atlantique), Nogent-sur-Seine (Aube) et Sète (Hérault).

Dix nouvelles usines vont voir le jour : trois unités de fabrication d’éthanol à Beinheim (Bas-Rhin), au Mériot (Aube) et à Origny (Aisne), ainsi que sept de biodiesel à Coudekerque (Nord), Bordeaux-Bassens (Gironde), un site supplémentaire à Grand-Couronne (Seine-Maritime), deux usines à Dunkerque, une à Lisieux (Calvados) et une autre à Limay (Yvelines). Une unité de recherche-développement sur les biocarburants va également être édifiée à La Rochelle.

Total de l’opération, selon le gouvernement : 1 milliard d’euros d’investissement de la part des industriels, 3 millions de tonnes produites en 2008 (trois fois plus qu’en 2006), 2 millions d’hectares mobilisés pour ces cultures non-alimentaires, une économie de 4 à 7 millions de tonnes équivalent CO2. Et 25 000 emplois créés ou préservés.

Version imprimable de cet article Version imprimable

Forum de l'article

Aucune réaction pour le moment!
Répondre à cet article
 
Propulsé�par SPIP 1.9.2b | Suivre la vie du site  RSS 2.0 | Navigateur conseille Get Firefox! espace prive | Téléchargez le Squelette du site

CSS Valide !