Liste des auteurs

Un article de Alain Raynal paru dans l’Humanité du 10 juin 2005

La colère contagieuse des postiers girondins

vendredi 10 juin 2005 par Alain Raynal

La tension revendicative est encore montée d’un cran hier en Gironde. À la manifestation des retraités, le matin même, pour une revalorisation de leur pouvoir d’achat, au mouvement de grève des cheminots d’Aquitaine, ont suivi les postiers qui dès midi se sont rassemblés près d’un millier devant le siège des directions départementales de La Poste, rue Bonnac à Bordeaux.

Sur le plan national, les Fédérations syndicales CGT et SUD avaient appelé à un mouvement de grève dans tous les centres de tri postaux en soutien à leurs quatorze collègues de Bègles mis à pied et en examen pour neuf d’entre eux, et contre le plan de restructuration de toute l’activité courrier en France dans le cadre de l’ouverture totale à la concurrence programmée pour 2009. Soixante mille emplois seraient supprimés d’ici cette date dans toute l’activité tri et distribution postale.

le retrait demandé de toutes les sanctions

En Gironde, le mouvement de grève s’est élargi à tous les secteurs postaux et au syndicat Force ouvrière, afin de demander le retrait de toutes les sanctions et plaintes à l’encontre des quatorze salariés du centre de tri de Bègles et d’obtenir de la direction l’annulation des quarante suppressions d’emplois sur ce site. À Bègles, 66 % de grévistes ont été recensés parmi les équipes de nuit et de début de journée. Les postiers se sont rendus en manifestation jusqu’à la préfecture où une délégation devait être reçue en cours d’après-midi pour demander une fois encore que soit désigné un médiateur incitant la direction de La Poste à négocier comme le souhaitent les syndicalistes. La direction départementale campe pour l’instant sur ses positions et reste sourde aux revendications. Prenant la parole avant le départ du cortège, les responsables syndicaux ont sévèrement critiqué cette attitude. « Ce n’est pas en refusant le dialogue, ce n’est pas en sanctionnant, ce n’est pas en réprimant et en méprisant les salariés que la direction fera plier les personnels », a souligné Loïc Notais,

secrétaire départemental des postiers CGT. Il a rappelé la réalité vécue au quotidien par les personnels. « Après le vote de la loi de régulation postale, la volonté manifeste d’accélérer le processus d’éclatement de La Poste et le passage en force sur de nombreux dossiers, a-t-il expliqué, tous les services et métiers sont touchés par cette même stratégie destructrice d’emplois et de présence du service public. » Cécile Gondart, de la Fédération SUD PTT, devait annoncer que, selon les informations syndicales qui lui parvenaient avant midi, 35 à 40 % de grévistes étaient recensés dans différents centres de tri. « Avec cette journée d’action, a-t-elle indiqué, nous voulons franchir une étape dans la résistance contre la répression et pour que soient levées toutes les sanctions, nous voulons contribuer à développer avec les autres organisations syndicales un mouvement national contre les restructurations postales et les suppressions d’emplois. » Jean-Noël Nardi, responsable FO, est revenu sur la situation au centre de tri de Bègles. « La direction met en avant la modernisation du centre, mais comme toujours quand ils parlent de modernisation, c’est pour diminuer le nombre d’emplois alors qu’elle devrait servir à améliorer enfin nos conditions de travail. »

soutien national aux syndicalistes suspendus

Près de 4 000 actions diverses - pétitions, motions, débrayages - ont été à ce jour recensées dans tout le pays en soutien aux quatorze syndicalistes suspendus. Le mouvement commence à s’élargir à l’extérieur des services postaux. La secrétaire nationale du PCF, Marie-George Buffet s’est adressé avant-hier par lettre au premier ministre, Dominique de Villepin, et au président de La Poste, Jean-Paul Bailly, afin que soient levées les sanctions et les plaintes contre les postiers girondins et réglés les problèmes par le dialogue social et la négociation.

Version imprimable de cet article Version imprimable

Forum de l'article

Aucune réaction pour le moment!
Répondre à cet article
 
Propulsé�par SPIP 1.9.2b | Suivre la vie du site  RSS 2.0 | Navigateur conseille Get Firefox! espace prive | Téléchargez le Squelette du site

CSS Valide !