Liste des auteurs

Claire Guélaud | Le Monde du 07.02.08.

La commission Quinet recommande de nouveaux indicateurs de pouvoir d’achat

jeudi 7 février 2008 par Claire Guélaud
Pour sortir du débat récurrent que soulève en France, depuis le passage à l’euro en 2002, l’écart entre la mesure officielle du pouvoir d’achat et le ressenti des ménages, la ministre de l’économie avait annoncé la mise en place, le 23 octobre 2007, d’une commission chargée de lui faire des propositions. C’est chose faite : mercredi 6 février, son président, Alain Quinet, a remis à Christine Lagarde un rapport recommandant la publication de nouveaux indicateurs de pouvoir d’achat, notamment par unité de consommation.

La commission Quinet, qui a réuni, pendant trois mois, des représentants d’associations familiales et de consommateurs, et des experts de l’université ou de Bercy, dont ceux de l’Insee, s’est concentrée sur quelques recommandations "essentielles". Elle propose que soit publiée régulièrement - tous les ans - l’évolution du pouvoir d’achat par unité de consommation pour mieux tenir compte des évolutions démographiques et familiales. En 2006, rappelle-t-elle, la population a augmenté de 0,6 %, le nombre de ménages de 1,6 % et celui des unités de consommation (le premier adulte comptant pour une part, les autres personnes de plus de 14 ans pour 0,5 et celles de moins de 14 ans pour 0,3) de 0,9 %. Cette même année, la hausse du pouvoir d’achat a été de +2,3 % pour l’ensemble des ménages, et de seulement +1,4 % par unité de consommation.

Pour mieux évaluer les disparités de niveaux de vie, la commission invite l’Insee à poursuivre ses travaux sur les composantes du revenu et de la consommation des ménages selon différentes typologies (par déciles de revenu, catégories socioprofessionnelles, par types et par tailles de familles). Chaque année, une publication rendrait compte de la diversité des évolutions individuelles de pouvoir d’achat et permettrait ainsi de mieux connaître les gagnants et les perdants. La commission défend la publication d’un indicateur de dépenses préengagées (loyers et dépenses liées au logement, services de télécommunications, de télévisions, assurances, services financiers et frais de cantine). Elle demande à l’Insee de publier un indicateur de remboursement d’emprunts, un indice du prix des logements neufs et un indicateur de revenu libéré (le revenu disponible brut moins les dépenses préengagées et les remboursements d’emprunts).

L’Insee est, enfin, invitée à intensifier ses efforts de recherche et de communication, la statistique étant "une matière vivante", a précisé M. Quinet, économiste et inspecteur des finances.

Version imprimable de cet article Version imprimable

Forum de l'article

Aucune réaction pour le moment!
Répondre à cet article
 
Propulsé�par SPIP 1.9.2b | Suivre la vie du site  RSS 2.0 | Navigateur conseille Get Firefox! espace prive | Téléchargez le Squelette du site

CSS Valide !