Liste des auteurs

Annie Gasnier | Le Monde le 13.11.2007

La découverte de réserves de pétrole ferait du Brésil l’un des dix principaux producteurs

mardi 13 novembre 2007 par Annie Gasnier

Les Brésiliens bientôt rois du pétrole... et leur pays, prochain membre de l’OPEP ? Le président du Brésil, Luiz Inacio Lula da Silva, après avoir été appelé "magnat du pétrole" par son homologue vénézuélien, Hugo Chavez, dit songer à ce futur pour son pays, en passe de devenir exportateur de pétrole.

L’euphorie est née de l’annonce, tonitruante, de la découverte d’immenses gisements de pétrole et de gaz, à proximité des côtes du Sud-Est. La compagnie Petrobras les évalue entre 5 et 8 milliards de barils, augmentant de moitié les réserves nationales actuelles, ce qui propulserait le Brésil parmi les dix principaux producteurs d’or noir, entre le Venezuela et le Nigeria. Autosuffisant depuis 2006, le Brésil a porté sa production en 2007 à 1,9 milliard de baril jour.

La Bourse de Sao Paulo a accueilli la nouvelle par une envolée du titre de Petrobras, mais l’entreprise nationale rappelle que des études doivent encore confirmer l’hypothèse de ces "méga-réserves".

BONNE QUALITÉ DES RESSOURCES

Ce trésor énergétique serait enfoui en plein océan Atlantique, à 250 kilomètres du rivage, sous une épaisse croûte de sel, vraisemblablement entre 5 000 et 7 000 mètres de profondeur. Là où le Brésil compte déjà une quinzaine de puits, mais qui extraient un pétrole à moins de 2 140 mètres. Le champ pétrolifère se situe dans la zone de Tupi, qui s’étire sur 800 kilomètres, au large des Etats d’Espirito Santo, Rio, Sao Paulo et Santa Catarina.

Le président de Petrobras, José Sergio Gabrielli, estime que le prix de plus en plus élevé du baril et la bonne qualité des ressources localisées devraient compenser les coûts d’exploitation. La compagnie, qui puise l’essentiel de la production en haute mer, se dit capable d’explorer dans les grandes profondeurs.

Dans le même temps, Dilma Roussef, la ministre chef de cabinet du président Lula, a annoncé que 41 des 312 blocs de cette zone d’exploration qui devaient être mis en vente fin novembre ont été retirés de l’appel d’offres, officiellement pour "la protection de l’intérêt public et de la souveraineté nationale".

Cette annonce tombe à pic : le Brésil, en pleine croissance, s’interroge sur l’insuffisance de ses ressources énergétiques. Des inquiétudes émergent notamment à propos des barrages hydroélectriques (71 % de l’énergie), qui ne se remplissent pas assez. Début novembre, les habitants de Rio ont été confrontés à des tensions sur le prix du gaz, qui, ici, est notamment utilisé pour faire rouler une partie du parc automobile. Pour freiner une demande trop forte, Petrobras pourrait augmenter ses prix de 15 % à 25 %. Pour faire face à ce manque de gaz, le Brésil s’apprête à négocier de nouveaux investissements en Bolivie.


Les cours du baril reviennent à 95 dollars

Après avoir atteint un sommet historique de 98,62 dollars mercredi 7 novembre, les cours du baril de pétrole refluaient lundi 12 novembre en Asie. Il est descendu autour de 95 dollars pour la qualité "light sweet crude" à la suite des déclarations, dimanche, des ministres saoudien et koweïtien du pétrole. Ils ont indiqué que l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) allait examiner la possibilité d’une augmentation de la production. "C’est encore prématuré (de parler d’une augmentation de la production). Lorsque l’OPEP se réunira, nous étudierons la question", a déclaré le ministre saoudien, Ali al-Nouaïmi, lors d’une visite au Koweït. Les ministres des pays membres de l’OPEP doivent se réunir les 17 et 18 novembre à Riyad.

"L’OPEP a fait preuve d’une discrétion inhabituelle lors de la flambée des cours du pétrole des dernières semaines", a indiqué à l’AFP Victor Shum, analyste chez Purvin and Gertz à Singapour.

Version imprimable de cet article Version imprimable

Forum de l'article

Aucune réaction pour le moment!
Répondre à cet article
 
Propulsé�par SPIP 1.9.2b | Suivre la vie du site  RSS 2.0 | Navigateur conseille Get Firefox! espace prive | Téléchargez le Squelette du site

CSS Valide !