Liste des auteurs

article de Sébastien Ganet paru dans L’Humanité du 16 octobre 2006

Le Collectif LBO remet le couvert

lundi 16 octobre 2006 par Sébastien Ganet
Finance . Le collectif CGT se rassemblait jeudi, pour la deuxième fois, à Paris.
« notre Collectif LBO prend de l’ampleur, nous commençons à être connus », lance, non sans un brin de satisfaction dans la voix, Philippe Matzkowski. Le délégué CGT d’Eurofard, PME de composants électroniques, est parmi les initiateurs de cette association dont l’objectif est double. D’une part, il s’agit de « sensibiliser l’opinion publique sur les ravages sociaux, économiques et industriels des LBO (opérations financières à effet de levier) », et d’autre part de « dénoncer les agissements de l’AFIC, l’Association française des investisseurs en capital », explique Philippe Matzkowski. Après une première manifestation remarquée le 4 octobre (voir l’Humanité du 4 octobre et le Monde du 5 octobre), le collectif LBO a organisé jeudi soir un nouveau rassemblement. « Nous sommes présents pour informer les gens et médiatiser le problème », lance le délégué CGT. Le Collectif LBO s’est en effet rassemblé devant les salons Hoche, à Paris, à l’occasion des 9es Rencontres annuelles du Private Equity auxquelles devaient participer de nombreux membres de l’AFIC. L’un des thèmes abordés à ces rencontres concernait « les impacts managériaux et sociaux du LBO ». « C’est une gageure », lance Philippe Matzkowski. « Pour aborder ce sujet, ils n’ont invité que des représentants d’investisseurs en capital qui sont donc, en tant que praticiens des LBO, juges et parties », estime le syndicaliste. Fort de sa nouvelle notoriété, le Collectif LBO ne veut pas en rester là et promet de nouvelles initiatives.
Version imprimable de cet article Version imprimable

Forum de l'article

Aucune réaction pour le moment!
Répondre à cet article
 
Propulsé�par SPIP 1.9.2b | Suivre la vie du site  RSS 2.0 | Navigateur conseille Get Firefox! espace prive | Téléchargez le Squelette du site

CSS Valide !