Liste des auteurs

FNME CGT le 22.12.2009

Le spectre d’une coupure majeure en PACA ressurgirait-il ?

lundi 28 décembre 2009 par FNME-CGT

Cette semaine est marquée par des températures basses sans être exceptionnelles dans notre région et pourtant des inquiétudes se font jour ici et là relayées par les médias nationaux et régionaux, évoquant des possibles coupures d’électricité dans les départements de l’est PACA.

Pour la fédération CGT Mines Energie et le Syndicat CGT RTE Sud-est, de tels risques ne sont pas une surprise et nos militants ont attirés l’attention des médias, des élus, des autorités administratives depuis plusieurs années. Pour PACA, inutile de rappeler que la plus grosse problématique et l’alimentation de PACA Est et la non prise en compte suffisante du gouvernement de l’époque du projet de la ligne 400KV BOUTRE BROC CARROS pourtant déclaré d’utilité publique le 5 décembre 2005 !

Au fur et à mesure que le temps passe, la consommation augmente partout (surtout sur l’Est PACA +2% pour 1,2% national) en fonction des besoins des populations et des entreprises sans qu’aucune amélioration fondamentale n’ait été apportée au fonctionnement électrique du secteur dans la même période.

Chaque année, la situation est objectivement de plus en plus précaire et ces risques, que beaucoup connaissent, constituent de fait un obstacle au développement économique des départements concernés.

Dans ce contexte, les principaux acteurs ont une fâcheuse tendance à se renvoyer la balle, sur qui doit faire le premier geste (en particulier quant aux implications financières) entre RTE, EDF SA producteur, eRDF chargé de la distribution alors qu’avant l’éclatement du service public, les élus savaient au moins à qui s’adresser.

L’ancienne mission de service public d’alimentation électrique était historiquement portée par un acteur unique EDF. Cette responsabilité a été éclatée entre différents acteurs qui ont des missions et des intérêts propres pas toujours convergents. La globalité de la mission de service public est de la seule responsabilité de la représentation gouvernementale, qui aujourd’hui peine une nouvelle fois à l’assumer.

La CGT dans son ensemble est à la disposition de tous les acteurs pour examiner ensemble quels gestes pourraient être faits pour améliorer la situation, tant dans les prochaines années que dans les futures.

Conformément à ses engagements au sein du Grenelle, elle pense nécessaire d’examiner toutes les dispositions significatives d’efficacité énergétique, mais tient à signaler qu’un dispositif type EcoWat (en Bretagne) ne pourrait pas constituer une mesure réellement efficace et utile pour l’avenir des régions concernées.

Version imprimable de cet article Version imprimable

Forum de l'article

Aucune réaction pour le moment!
Répondre à cet article
 
Propulsé�par SPIP 1.9.2b | Suivre la vie du site  RSS 2.0 | Navigateur conseille Get Firefox! espace prive | Téléchargez le Squelette du site

CSS Valide !