Liste des auteurs

Les Organisations Syndicales CGT, CFDT, CFTC, FO expriment leur soutient aux militants syndicaux de la Centrale de Gardanne assignés au tribunal.

jeudi 3 mars 2005 par CGT SNET Emile Huchet

Cinq militants du site de Gardanne (3 CGT, 1 CFDT, 1 CFTC) sont assignés au tribunal dès cet après midi, sur requête de la Direction de la SNET.

Les militants CGT, CFDT, CFTC, FO de la Centrale d’Emile HUCHET tiennent à leur exprimer leur soutient et demande au personnel de tous les sites de la SNET de leur exprimer et sans réserves toute la solidarité qu’ils sont en droit d’attendre.

Ces militants se battent pour l’avenir de tous, pour obtenir toutes les réponses que nous sommes en droit d’attendre en matière d’effectifs, d’organigramme de structure par service (à l’étude depuis 1998), de véritables projets industriels et de parcours professionnels pour les plus jeunes au sein d’une entreprise pérenne.

Mais voilà qu’ENDESA se découvre enfin et sort la « grosse artillerie » pour écraser, museler, tous ceux qui osent se dresser contre ses projets de casse sociale.

Ne vous y trompez pas, casser du militant revient à casser chacun d’entre nous, à briser en nous toute envie d’expression, bref à nous faire « filer droit » dans les jalons posés par un directoire aux méthodes staliniennes.

Un directoire qui n’hésite pas à utiliser le concours des huissiers pour intimider le personnel de conduite, les grévistes ainsi que les militants.

Laisser faire sans réagir, sans exprimer notre plus entière solidarité, c’est comme si les salariés se faisaient personnellement « hara-kiri ».

Et demain ?

Il ne resterai plus qu’un désert syndical, des salariés dociles et soumis, des salariés taillables et corvéables à merci, des salariés complètement « déshabillés » de toute protection.

Des solutions ?

Il n’y en a qu’une, notre solidarité au delà de nos idéologies, au delà de notre appartenance syndicale, au delà de notre rang hiérarchique.

Tous pour un, un pour tous.

Nous ne devons exclure aucune forme d’action, nous devons être prêts à continuer et durcir notre lutte et exprimer ainsi toute notre détermination.

Comprenez que ce sont nos vies de travail qui sont en jeu, notre dignité d’homme, nos droits les plus fondamentaux.

Aujourd’hui, la mobilisation a payé et l’unité syndicale a prouvé que l’ensemble du personnel est capable de se mobiliser pour se défendre et permettre à ses représentants de travailler d’une manière sereine, sans appréhender le harcèlement moral auquel semble vouloir nous soumettre nos actionnaires majoritaires. Demain à 9h30 la décision du tribunal envers les 5 militants syndicaux va conditionner une mobilisation générale sur l’ensemble des sites de la SNET.

Demain, tous ensemble, soyons plus que jamais déterminés et mobilisés pour conforter les droits des salariés.

Version imprimable de cet article Version imprimable

Forum de l'article

Aucune réaction pour le moment!
Répondre à cet article
 
Propulsé�par SPIP 1.9.2b | Suivre la vie du site  RSS 2.0 | Navigateur conseille Get Firefox! espace prive | Téléchargez le Squelette du site

CSS Valide !