Liste des auteurs

Une dépèche AFP parue sur lemonde.fr le 9 décembre 2005

Les pauvres ont des profils similaires en Europe

vendredi 9 décembre 2005

Les causes de la pauvreté sont les mêmes en France, qu’en Grande-Bretagne, en Espagne, au Portugal, en Roumanie, en Pologne et en Russie, malgré les différences historiques, économiques et sociales entre ces sept pays, indique une étude de l’Insee parue cette semaine.

"Partout, le bas de la hiérarchie socio-économique est composé de familles avec plusieurs enfants à charge ou de parents isolés, de ménages comportant des personnes handicapées ou des chômeurs, de foyers dont le chef ayant un emploi est peu qualifié", écrit l’Insee dans "Les approches de la pauvreté à l’épreuve des comparaisons internationales". Elle prend soin de préciser que "l’extrême dénuement est sans doute marginal dans l’Europe de 2000".

Si le profil des pauvres est le même, "il n’en va pas de même de leurs modes de vie" (travail, dépenses, entraide)". "En Roumanie, illustre l’Insee, l’alimentation est de loin le premier poste du budget des ménages les plus pauvres et obère toutes les autres dépenses." En France, au contraire, les ménages les plus pauvres ne consacrent que "4 % de leur budget en plus" à l’alimentation par rapport à la structure médiane.

Autre exemple, sur la base d’une comparaison entre deux pays : "En France et au Royaume-Uni, la dissolution du couple n’expose pas de la même façon les hommes et les femmes." Après une séparation, "le risque de pauvreté est du même ordre de grandeur chez les hommes et les femmes en France, mais il est plus grand du quart chez les femmes au Royaume-Uni. Pour les femmes seules sans enfant à charge, ce risque est deux fois plus important".

STANDARDS DE VIE DIFFÉRENTS

Les auteurs rappellent que la pauvreté peut se mesurer à partir de trois critères : pauvreté monétaire, conditions de vie, mesures "subjectives" (retard dans les factures...). "Les standards des conditions de vie ne sont pas les mêmes d’un pays à l’autre, soulignent-ils. L’environnement pollué, bruyant, vandalisé, est un critère en France, en Espagne et en Pologne, mais ne figure pas dans la liste établie pour la Russie urbaine ou la Roumanie."

Autre exemple : "Pas de voiture et pas de téléphone sont des privations seulement pour les pays riches : France, Espagne, ou Pologne. Elles ne figurent pas en Russie urbaine ou en Roumanie, pour ne s’en tenir qu’à l’Europe."

Le rapport indique encore que la France occupe "une position médiane" en Europe dans le domaine des inégalités, entre la Grande-Bretagne, l’Espagne et le Portugal (pays plus inégalitaires) et les pays du Nord (pays moins inégalitaires).

Version imprimable de cet article Version imprimable

Forum de l'article

Aucune réaction pour le moment!
Répondre à cet article
 
Propulsé�par SPIP 1.9.2b | Suivre la vie du site  RSS 2.0 | Navigateur conseille Get Firefox! espace prive | Téléchargez le Squelette du site

CSS Valide !