Liste des auteurs

Le JSL LE 10.10.2012

Les salariés à Paris pour soutenir l’avenir des sites de la SNET

jeudi 11 octobre 2012
La quasi totalité des salariés de la Centrale de Lucy sera présente à Paris demain jeudi 11 octobre pour soutenir les sites de la Société nationale d’électricité et de thermique (SNET). Départ prévu en bus à 4h30 de la Centrale.

Le Comité Central d’Entreprise est l’occasion pour ces salariés -67 à Lucy- d’exprimer leur engagement en faveur de projets industriels pour l’avenir des 5 sites de la SNET. Alors qu’une fermeture de Lucy est annoncée par la Direction E.on au 31 mars 2014, ils souhaitent poursuivre l’activité de la Centrale jusqu’en 2015 -échéance fixée par la réglementation concernant les grandes installations de combustion- et trouver une solution industrielle viable par la suite.

Les élus pour une exploitation jusqu’à fin 2015

Didier Mathus, maire de Montceau, Jean-Claude Lagrange, président de la Communauté urbaine Creusot Montceau et vice-président de Région et Christophe Sirugue, député maire de Chalon étaient présents mardi matin au ministère du Redressement productif afin que le Gouvernement fasse pression auprès d’E.on pour trouver une solution aux sites Snet. "Concernant Lucy, nous avions signé un permis de construire permettant la concrétisation du projet de Lucy 4. Rien n’a suivi" a exprimé Didier Mathus par téléphone. Les élus souhaitent aujourd’hui la tenue d’une expertise indépendante autour du projet de reprise émis par Sparkling ainsi que le maintien de l’activité des sites jusqu’en 2015. "Au cas où il y aurait un reclassement des salariés, le gouvernement fera pression sur E.on pour que celui-ci soit exemplaire" a-t-il affirmé.

Version imprimable de cet article Version imprimable

Forum de l'article

Aucune réaction pour le moment!
Répondre à cet article
 
Propulsé�par SPIP 1.9.2b | Suivre la vie du site  RSS 2.0 | Navigateur conseille Get Firefox! espace prive | Téléchargez le Squelette du site

CSS Valide !