Liste des auteurs

Pascal Junghans - La Tribune.fr - 23/07/07

Les salariés font confiance aux représentants du personnel pour lutter contre les discriminations

lundi 23 juillet 2007 par Pascal Junghans
Les discriminations frappent d’abord les femmes et les seniors, selon une étude de la Cegos. Les salariés soulignent les mesures positives prises par les entreprises.

Les représentants du personnel sont les mieux à même pour lutter contre une discrimination. C’est vers eux que les salariés se tournent le plus volontiers lorsqu’ils se sentent personnellement victimes ou pour résoudre un conflit lié à une discrimination. Le DRH ne vient qu’en troisième position, derrière les collègues, et le manager en dernière place, faute de mieux. L’an passé, ceux-ci enregistraient une meilleure opinion.

Face à la discrimination, les salariés se détournent de la hiérarchie, de toutes les hiérarchies, montre la deuxième enquête sur la diversité en entreprise, réalisée par la Cegos, numéro un de la formation continue, à partir de deux questionnaires-miroirs, l’un auprès de 700 acteurs de la fonction RH et l’autre auprès d’un échantillon national de 1.004 salariés d’entreprise.

Cette désaffection marquée envers les responsables d’entreprise s’accompagne d’une perception accrue de la discrimination. Un quart des salariés affirment en avoir été personnellement victimes dans son entreprise et un tiers d’entre eux affirment en avoir été témoins. C’est beaucoup. Ces chiffres démontrent ainsi, en filigrane, une nouveauté : plus qu’une vague de discrimination dans les entreprises, les salariés sont désormais sérieusement sensibilisés à la question et n’hésitent pas à en parler.

Ce qui est tristement moins nouveau, ce sont les catégories de salariés victimes. D’abord, les femmes. Ce sont les salariées qui se déclarent le plus souvent (6%) victimes de discrimination, notamment au moment des augmentations salariales. Ensuite, viennent les seniors. Seulement 1% des personnes interrogées se déclarent victimes de discrimination pour raisons ethniques. En revanche, les acteurs des ressources humaines, interrogés en parallèle, mettent en avant plus volontiers les inégalités liées aux origines ethniques.

Les salariés interrogés signalent, toutefois, les efforts accomplis par les entreprises pour lutter contre les discriminations. Ils soulignent quelques mesures efficaces comme la traçabilité des décisions qui permet donc d’attribuer la faute à un responsable, et la diffusion du CV anonyme. Quant à l’avenir, la meilleure mesure à prendre consisterait à centrer le processus de recrutement sur les compétences techniques requises par le poste à pourvoir et non point à se pencher plus ou moins bien sur la "personnalité" du candidat.

Version imprimable de cet article Version imprimable

Forum de l'article

Aucune réaction pour le moment!
Répondre à cet article
 
Propulsé�par SPIP 1.9.2b | Suivre la vie du site  RSS 2.0 | Navigateur conseille Get Firefox! espace prive | Téléchargez le Squelette du site

CSS Valide !