Liste des auteurs

SOPHIE FAY | Le Figaro le 23 mai 2007

Les syndicats européens repartent à l’offensive

mercredi 23 mai 2007 par Sophie Fay
En congrès à Séville, la Confédération européenne des syndicats veut faire avancer l’Europe sociale et enrayer la désyndicalisation.

« PASSER à l’offensive pour faire de l’Europe sociale une réalité » : tel est le message de John Monks, secrétaire général de la Confédération européenne des syndicats (CES), qui tient à Séville son onzième congrès du 21 au 24 mai. Les 700 délégués cherchent à retrouver une dynamique qu’ils ont un peu perdue depuis la fin des discussions sur la directive Bolkestein et surtout l’échec du traité constitutionnel européen soutenu par la CES malgré l’hostilité de certains de ses membres.

Ce sujet institutionnel s’est de nouveau invité à Séville. Les syndicats ont rappelé leur hostilité à un « minitraité ». « M. Sarkozy élu, la France et la Grande-Bretagne vont mettre la pression sur l’Allemagne pour aller vers un minitraité qui n’inclurait pas la charte des droits fondamentaux [qui reconnaît les libertés syndicales et le droit de grève] », redoute John Monks. Thorben Albrecht, responsable européen du syndicat allemand DGB, prévient : « S’il y a un minitraité, il doit intégrer les buts et valeurs inscrits dans le projet initial, comme la solidarité, l’égalité homme-femme, l’objectif du plein-emploi ou le rôle des partenaires sociaux au niveau européen. » François Chérèque, secrétaire général de la CFDT, à Séville comme ses homologues français, ne cache pas qu’il regrette le texte recalé par les référendums français et néerlandais.

Premier invité de ce congrès, le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, s’est efforcé de rassurer les syndicats. « Nous soutenons les valeurs et normes de la charte des droits fondamentaux » constitutives du « modèle européen », a-t-il déclaré. Mais il a aussi martelé : « Nos modèles doivent être assez solides pour offrir la sécurité, mais aussi assez souples pour répondre à l’évolution rapide de l’économie », défendant la réflexion sur la flexisécurité engagée par la Commission et plaidant pour une amélioration du dialogue social. Ernest-Antoine Seillière, président du patronat européen invité à la CES, a, lui, rappelé que « le but de notre modèle social devait être d’améliorer notre capacité à faire face à la concurrence internationale ».

Les inquiétudes du moment

Si la CES est prête à aborder la flexisécurité, c’est avant tout à la lumière des exemples scandinaves. Car John Monks met en garde contre « l’orthodoxie » de la Commission accusée de « mettre un frein aux progrès sociaux et environnementaux » afin de « concurrencer des pays moins chers ». Pour lui, « la clé de la réussite économique n’est pas la déréglementation », mais « un partenariat social fructueux, les négociations collectives » et « des syndicats forts ».

Or ceux-là souffrent d’un effritement de leur base. Le taux de syndicalisation européen a chuté, de 50 % en 1970 à 30 % aujourd’hui. « Nous devons passer à l’offensive pour effacer la vision de nombreux jeunes qui pensent :»les syndicats sont faits pour mon père* », a insisté John Monks. Pour cela, les syndicats doivent montrer qu’ils ont encore une réelle influence. M. Monks n’hésite pas à en appeler à l’aide des pouvoirs publics et de la Commission, tandis qu’à la tribune, délégués et invités rappellent les grands sujets et inquiétudes du moment : l’égalité homme-femme, l’organisation du marché du travail européen, la baisse de la part des salaires dans le revenu de la plupart des nations européennes, à laquelle échappent « les gens les plus instruits », mais que subissent de plein fouet les autres, et la menace que font peser sur certains salariés les fonds privés ou spéculatifs. « Il y a de nouveaux gorilles dans la pièce, on ne sait pas qui ils sont », a souligné Agnes Jongerius, présidente de la FNV néerlandaise, réclamant davantage de transparence.

Version imprimable de cet article Version imprimable

Forum de l'article

Aucune réaction pour le moment!
Répondre à cet article
 
Propulsé�par SPIP 1.9.2b | Suivre la vie du site  RSS 2.0 | Navigateur conseille Get Firefox! espace prive | Téléchargez le Squelette du site

CSS Valide !