Liste des auteurs

Solène Davesne | L’Usine nouvelle le 17.01.2008

Miko : négociation des indemnités de licenciement

vendredi 18 janvier 2008 par Solène Davesne

La direction de l’usine Cogesal-Miko à Saint-Dizier (Haute-Marne) a avancé hier ses propositions pour indemniser les 254 salariés sur 490 concernés par la plan de restructuration en cours, lors d’une réunion hier avec les organisations syndicales.

Depuis le début de semaine, l’activité est toujours arrêtée sur le site, même si la tension est un peu retombée. Lundi, des salariés avaient séquestré pendant plus de 15 heures le directeur du site pour réclamer une réunion sur la question des indemnisations financières.

Les indemnisations devraient « s’établir sur la base d’un mois de salaire par année d’ancienneté » tandis que « deux offres d’emplois » seront proposées pour chaque personne dont le poste sera supprimé, a précisé la direction dans un communiqué. « Le dialogue a eu lieu, il a repris et je suis convaincu qu’il se poursuivra dans les prochaines semaines », se félicite Daniel Degove, le président de Cogesal-Miko, filiale du groupe néerlandais Unilever.

Un niveau qui ne satisfait pas les syndicats. « Comme il n’y a plus d’espoir, les gens s’attachent à l’après-Miko », affirme Hervé Mazelin, délégué syndical CGT chez Cogesal-Miko, « quelque soit le montant qui est accordé, c’est un sacrifice que l’on demande aux salariés. On sacrifie l’usine la plus moderne du groupe ».

Or, poursuit le syndicaliste, « entre Kléber à Toul ou Arcelor à Gandrange, plus de 2 000 emplois vont être supprimés dans un rayon de 200 km. La plupart des salariés sont des femmes de plus de 45-50 ans. Comment leur retrouver un emploi dans la région ? Il va falloir mettre des moyens à la hauteur ».

Version imprimable de cet article Version imprimable

Forum de l'article

Aucune réaction pour le moment!
Répondre à cet article
 
Propulsé�par SPIP 1.9.2b | Suivre la vie du site  RSS 2.0 | Navigateur conseille Get Firefox! espace prive | Téléchargez le Squelette du site

CSS Valide !