Liste des auteurs

Marion Giouse | Le journal de Saone et Loire le 16.06.2011

Montceau-les-Mines : Débrayage à la centrale

vendredi 24 juin 2011 par Marion Giouse

Hier, dès 5 heures du matin, 64 des 68 salariés font le pied de grue devant Lucy devenue « centrale morte » pour 24 heures. Symboliquement, une croix est érigée pour chacun des salariés du site, bientôt sur le carreau, et une poupée de chiffon estampillée E.On pend dans la cour. Déclaration commune

Il y a une semaine jour pour jour, lors d’un Comité central d’entreprise, le groupe énergétique E.On France annonçait l’arrêt prématuré de cinq tranches de la Snet (Société nationale d’électricité et de thermique). En 2013, 535 emplois seront concernés par ces fermetures dont 68 à Montceau. Soit deux ans plus tôt que l’échéance promise aux salariés montcelliens lors de la grève de février 2010.

Les organisations syndicales remettent en cause l’argument environnemental (les émissions de CO2 deviendront payantes en 2013) en soutenant que « E.On lance un signe fort à ses actionnaires qui sont à deux doigts de l’abandonner en bourse ». La déclaration commune des représentants CGT et FO refuse de voir condamner les tranches tant que « toutes les possibilités techniques n’auront pas été étudiées ». Par exemple, le projet industriel Lucy 4 de 350 millions d’€ ou 250 millions d’€ en repowering. Les syndicats souhaitent également plus de transparence sur les chiffres avancés et demandent d’engager un diagnostic sur les risques psychosociaux suite au rapport annuel de la médecine du travail. « Nous ne voulons pas devenir les France télécom de l’énergie », déclare Claude Martin, CGT.

Version imprimable de cet article Version imprimable

Forum de l'article

Aucune réaction pour le moment!
Répondre à cet article
 
Propulsé�par SPIP 1.9.2b | Suivre la vie du site  RSS 2.0 | Navigateur conseille Get Firefox! espace prive | Téléchargez le Squelette du site

CSS Valide !