Liste des auteurs

Michel Samson | Le Monde le 7 juin 2007 2007

Politiques et patronat prônent une "réforme" du Port de Marseille

jeudi 7 juin 2007 par Michel Samson

Invitée à Marseille par l’Union pour les entreprises (UPE) des Bouches-du-Rhône, Laurence Parisot, présidente du Medef, a demandé, lundi 4 juin, "une réforme du Port de Marseille" et a appelé "les pouvoirs publics, le patronat et les syndicats à travailler ensemble pour améliorer sa compétitivité".

Le maire (UMP) de la ville, Jean-Claude Gaudin, a lancé quelques pistes de réforme, en proposant notamment que les collectivités locales, qui financent massivement les ports, soient mieux représentées dans les conseils d’administration.

Le président de la Chambre de commerce et d’industrie (CCI), Jacques Pfister, à qui M. Gaudin a commandé un rapport global, en a défini les grandes lignes : il s’agit de "mieux répartir les rôles pour organiser un codéveloppement public-privé". Les pouvoirs publics conserveraient les fonctions régaliennes - "la construction des infrastructures, la navigation, la sécurité" -, tandis que les fonctions "commerciales et industrielles seraient externalisées" et, publiques ou privées, relèveraient du secteur concurrentiel. Ces propositions consistent donc à redéfinir le statut des ports autonomes établi en 1966 lorsque l’Etat a pris aux CCI la responsabilité de ces infrastructures.

Allant au bout de cette logique, Jacques Saadé, dont la société CMA-CGM a investi dans le projet d’agrandissement du port appelé Fos 2XL, a proposé que s’engagent "avant fin juin" des négociations comprenant "ceux qui utilisent le port, c’est-à-dire les clients". Précisant ses intentions, il a lancé : "Je tends la main aux syndicats. Venez qu’on discute un accord de long terme."

En marge du colloque, M. Saadé expliquait que "l’arrivée de M. Sarkozy est un espoir, car si cela avait été les socialistes, on ne pourrait pas parler du privé sur le port". Mardi, Dominique Strauss-Kahn a toutefois soutenu l’idée d’une modification du statut du Port de Marseille pour y permettre des investissements privés.

M. Pfister, qui connaît le rapport de la Cour des comptes sur l’état des ports français (Le Monde du 7 avril), demandait alors "du courage" aux politiques, quitte à organiser "un Grenelle des ports".

Ces débats interviennent alors que le conseil d’administration du Port de Marseille a voté, le 1er juin, le début des travaux de Fox 2XL et le lancement d’études pour Fos 3XL et Fos 4XL, qui visent à atteindre 2 millions de conteneurs par an.

Version imprimable de cet article Version imprimable

Forum de l'article

Aucune réaction pour le moment!
Répondre à cet article
 
Propulsé�par SPIP 1.9.2b | Suivre la vie du site  RSS 2.0 | Navigateur conseille Get Firefox! espace prive | Téléchargez le Squelette du site

CSS Valide !