Liste des auteurs

FRÉDÉRIC DE MONICAULT. | Le Figaro 2 juin 2007

Poweo veut prendre 100 000 clients à EDF et à Gaz de France

samedi 2 juin 2007 par Frédéric de Monicault
Le marché des particuliers s’ouvre à la concurrence le 1er juillet. Les opérateurs alternatifs affichent leurs ambitions.

LE JOUR J approche : le 1er juillet prochain, le marché français du gaz et de l’électricité sera entièrement ouvert à la concurrence. Autrement dit, EDF et Gaz de France n’auront plus le monopole de la fourniture d’énergie aux clients particuliers.

Une petite révolution qui entraîne déjà le début des grandes manoeuvres. Dès la fin de la semaine dernière, l’opérateur alternatif Poweo a commencé à faire des offres commerciales à ceux qui veulent quitter le giron d’EDF et de Gaz de France.

Le groupe présidé par Charles Beigbeder affiche des objectifs précis. Et ambitieux. D’ici à la fin de l’année 2007, il vise le cap des 100 00 clients particuliers, soit 30 % des foyers qui, selon le fondateur de Poweo, devraient avoir changé de fournisseur sur la période. Charles Beigbeder voit même encore plus loin : à l’horizon de 2010, Poweo mise sur un million de clients particuliers, plus 200 000 entreprises, soit 4 % du marché.

Pour conquérir ces positions, la jeune entreprise mise sur une politique de prix particulièrement attractifs. Un argument indispensable, mais exigeant, car tant EDF que Gaz de France proposent des tarifs réglementés, à l’abri des très fortes variations des prix de marché de l’énergie constatées au cours des derniers mois. Qu’à cela ne tienne, Poweo s’engage « sur des prix garantis toujours inférieurs aux tarifs régulés ». Dans une fourchette de 5 à 10 %, prévient Charles Beigbeder. L’offre commerciale de Poweo s’articule autour de plusieurs points. D’abord la mise en place de forfaits dans le cadre d’une offre « sur-mesure », ce qui implique d’identifier en amont les profils de consommation.

Contrôler sa consommation en temps réel

Poweo, qui s’engage à ce que l’énergie non consommée soit remboursée en fin d’année, souligne également la possibilité de résiliation à tout moment et sans frais. Parmi les outils proposés, la Poweo Box est un boîtier qui permet notamment de suivre sa consommation en temps réel.

Sa politique de prix agressive, Poweo peut la pratiquer grâce à ses frais de fonctionnement beaucoup moins lourds que les opérateurs historiques, mais surtout grâce aux accords contractés avec EDF, qui prévoient la fourniture d’électricité nucléaire à prix très intéressants pour Poweo. Il est prévu, en contrepartie, que ce dernier, à partir de ses propres capacités de production, fournisse de l’électricité de pointe (consommation ponctuelle) à EDF à compter de 2009.

En effet, le petit opérateur mettra cette année-là en service sa première centrale thermique, affichant 412 mégawatts (MW) de capacité installée. En partenariat avec l’autrichien Verbund, Poweo vise 3 400 MW fin 2012, dont 600 en énergies renouvelables. Car le groupe a fermement l’intention de marcher sur deux jambes : production et distribution.

Pendant ce temps, un autre opérateur alternatif, Direct Énergie, a porté plainte contre EDF devant le Conseil de la concurrence. Au motif que le monopole d’EDF dans le nucléaire lui permet de pratiquer des offres de gros (à disposition du marché) supérieures à celles qui sont faites sur le marché de détail. Affaire à suivre.

Version imprimable de cet article Version imprimable

Forum de l'article

Aucune réaction pour le moment!
Répondre à cet article
 
Propulsé�par SPIP 1.9.2b | Suivre la vie du site  RSS 2.0 | Navigateur conseille Get Firefox! espace prive | Téléchargez le Squelette du site

CSS Valide !