Liste des auteurs

Hadrien Podstawski - Sylvain D’Huissel | Le Figaro le 23 mai 2007

SFR devrait transférer 3 centres d’appels.

mercredi 23 mai 2007 par Hadrien Podstawski, Sylvain D’Huissel
Le deuxième opérateur téléphonique mobile français cherche à transférer ses centres d’appels grands publics à des sous-traitants.

La filiale téléphonique du groupe Vivendi a annoncé aujourd’hui qu’elle comptait transférer trois de ses centres d’appels à des sous traitants. Ce projet concerne plus de 1900 emplois et vise trois sites du groupe : Toulouse, Lyon et Poitiers. Les deux sous traitants choisis, Teleperformance et Arvato s’engagent à préserver les emplois pour trois ans minimum.

« Les collaborateurs de ces centres bénéficieraient du cahier des charges accepté par Teleperformance et la Division Arvato Services dans le cadre du projet de transfert », précise SFR. Actuellement 50% des appels des clients grand public de SFR sont sous-traités. Ce chiffre passerait à 90% si le projet était adopté par les syndicats.

Selon SFR, il s’agit de confier l’essentiel de sa relation client à des sociétés plus expertes qu’elle dans ce domaine.

"SFR service client est partenaire depuis près de 10 ans de Teleperformance et de la Division Arvato Services, qui sont les leaders du marché français de la relation client", indique le communiqué.

Débrayages

Face à cette situation, la réaction des syndicats ne s’est pas faite attendre. Notamment parce que trois d’entre eux avaient signé en octobre avec la direction un accord de gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC) sur trois ans, dont le but était d’éviter un plan social.

La CFTC SFR a immédiatemment appelé à une action : "Confrontée au dépeçage annoncé de SFR Service Client, la CFTC SFR demande à être reçue dans les plus brefs délais par la direction de l’entreprise et appelle l’ensemble des personnels au débrayage sur tous les sites dès aujourd’hui".

Plusieurs mouvements spontanés ont eu lieu sur les sites concernés, y compris sur le site de Massy, site pourtant non concerné par le transfert.

Geoffroy de Vienne, délégué syndical Central CFTC SFR a dénoncé cette externalisation. "Nous contestons formellement la politique effrénée de sous-traitance menée par la Direction ; nous attendons qu’elle nous donne de façon claire son positionnement sur le coeur de métier de l’entreprise".

Ces transferts, si ils sont acceptés par les syndicats, devraient être effectifs dès le premier août, selon la direction

Version imprimable de cet article Version imprimable

Forum de l'article

Aucune réaction pour le moment!
Répondre à cet article
 
Propulsé�par SPIP 1.9.2b | Suivre la vie du site  RSS 2.0 | Navigateur conseille Get Firefox! espace prive | Téléchargez le Squelette du site

CSS Valide !