Liste des auteurs

Un article de Hervé VAUDOIT paru dans Libération du 28 décembre 2005

SNCM : les marins marseillais finissent par sourire au privé

mercredi 28 décembre 2005 par Hervé VAUDOIT
Le représentant de Veolia a assuré hier qu’il n’y aurait pas de plan social.

Naguère jugée inacceptable par les salariés de la compagnie, la privatisation de la Société nationale Corse-Méditerranée (SNCM) ne fait désormais plus peur aux marins marseillais. C’est en tout cas le sentiment qui prévalait, hier après-midi, à l’issue d’une réunion entre le futur opérateur, Veolia Transport (ex-Connex), et les représentants syndicaux de la SNCM au siège social de la compagnie, près du port de Marseille.

Même si l’ordre du jour prévoyait seulement l’examen du projet industriel, Gérard Couturier, souvent présenté comme le futur président du directoire de la SNCM privatisée, a fermement démenti la suppression de 400 postes (sur 2 400) évoquée en octobre par l’actuel président de la compagnie, Bruno Vergobbi. Selon son probable successeur, « au jour d’aujourd’hui, il n’y a pas de plan social et je pense qu’il n’y en aura pas », les départs éventuels ­ dont le nombre n’a pas été précisé ­ devant se faire « sur la base du volontariat », donc sans licenciements secs.

Constructive. Rassurés sur les intentions de leur futur patron, les représentants syndicaux de la SNCM ne souhaitent pas pour autant lui signer un chèque en blanc. « Veolia Transport semble vouloir mener une politique volontariste et nous prenons acte de leur intention de ne pas licencier, a commenté sobrement Jean-Paul Israël, secrétaire général des marins CGT, après la réunion. Mais nous ne nous contenterons pas de ce qu’ils ont écrit. Nous les jugerons aux actes »

Il estime toutefois la réunion d’hier « constructive pour l’avenir de la SNCM », mais conteste que les salariés aient retourné leur veste depuis la grève « contre la privatisation » qui avait paralysé la compagnie entre le 19 septembre et le 13 octobre. « C’est vrai que nous avons perdu le combat idéologique pour une compagnie publique, concède Jean-Paul Israël. Mais si, aujourd’hui, nous acceptons la privatisation, nous sommes tout de même loin de l’applaudir. »

Sur le fond, les représentants n’ont rien trouvé à redire au projet industriel de Veolia Transport, qui doit permettre un retour à l’équilibre de la SNCM à l’horizon 2009. « Nous avons d’autres rendez-vous prévus d’ici à la fin février pour discuter dans le détail du plan de reprise, a indiqué Maurice Perrin, délégué CFE-CGC, précisant que « la cible d’une économie de 20 % sur la masse salariale actuelle » a été évoquée hier, comme « le maintien des engagements de l’Etat et de Veolia de proposer, le cas échéant, des reclassements de personnel au sein du groupe Veolia en Corse et en Provence-Alpes-Côte d’Azur ».

Exil. Du côté corse, le message est nettement moins positif. Le problème, « c’est que ce groupe n’a pas d’infrastructures en Corse », observe Alain Mosconi, secrétaire général du Syndicat des travailleurs corses (STC), qui ne voit « pas comment on pourra reclasser les salariés corses, sauf à les pousser à l’exil ». Absent de la réunion d’hier parce qu’il souhaite « discuter avec le repreneur uniquement dans le cadre du comité d’entreprise et du conseil d’administration », Alain Mosconi se déclare « opposé de façon ferme et définitive à la privatisation », mais assure qu’il sera présent lors du comité d’entreprise de janvier, où sera examinée la restructuration du capital de la SNCM.

En septembre dernier, c’est le fonds d’investissement Butler Capital Partners (BCP), dirigé par Walter Butler, un proche du Premier ministre Dominique de Villepin, qui devait reprendre la totalité des parts sociales de la compagnie. En octobre, après la grève et le spectaculaire détournement du ferry Pascal-Paoli par les marins du STC, un autre plan avait été adopté, avec toujours BCP comme actionnaire principal (38 % du capital), puis Veolia (28 %), l’Etat (25 %) et les salariés (9 %).

Version imprimable de cet article Version imprimable

Forum de l'article

Aucune réaction pour le moment!
Répondre à cet article
 
Propulsé�par SPIP 1.9.2b | Suivre la vie du site  RSS 2.0 | Navigateur conseille Get Firefox! espace prive | Téléchargez le Squelette du site

CSS Valide !