Liste des auteurs

Un article paru sur lemonde.fr d’après des dépèches de AFP et Reuters

STMicroelectronics supprimera 1 000 postes en France, et l’équivalent en Italie

mardi 14 juin 2005

Le fabricant franco-italien de semi-conducteurs, STMicroelectronics, a annoncé, mardi 14 juin, la suppression de 1 000 postes en France et d’un nombre sans doute équivalent en Italie, sur les 3 000 suppressions de poste hors Asie annoncées le 16 mai, et prévues d’ici à un an.

AUCUNE FERMETURE DE SITE

En Italie, des suppressions de postes "du même ordre de grandeur" qu’en France devaient être annoncées, a confirmé un porte-parole du groupe, sans être en mesure de préciser le chiffre exact ni la date de l’annonce.

En France, c’est lors d’un comité central d’entreprise extraordinaire, mardi à Montrouge (Hauts-de-Seine), que l’annonce a été faite. "Il n’y aura aucune fermeture de site", a précisé le porte-parole du groupe, sans donner le détail des suppressions de postes, site par site. Le 8 juin, la direction de STMicroelectronics avait précisé que dans le cadre du plan global, lié à une perte de 31 millions de dollars au premier trimestre, 2 300 postes étaient concernés en Europe, y compris le non-renouvellement de certains postes d’intérimaires. Le groupe table sur 90 millions de dollars d’économies supplémentaires par an grâce à ces mesures, et sur des charges de restructuration afférentes comprises entre 100 et 130 millions de dollars.

"MINIMISER L’IMPACT SOCIAL"

STMicroelectronics a confirmé son projet de "réorganiser ses activités européennes" dont certains points étaient déjà connus, comme la conversion des usines de production 6 pouces en 8 pouces, la réduction des coûts, la rationalisation des activités hors production et le désengagement de certaines activités.

Le groupe, qui a déjà transféré une partie de ses opérations en Asie, avait déjà affirmé qu’il s’engageait "à tout faire pour minimiser l’impact social de cette réorganisation" en mettant en place des mesures de préretraite, de projets personnels et de temps partiel.

STMicroelectronics compte quelque 50 000 salariés, dont la moitié environ en Europe. La France (10 000) et l’Italie (10 940) regroupent l’essentiel des employés devant notamment la Belgique, la Pologne, l’Allemagne et l’Angleterre. Le groupe compte 2 000 salariés à Malte, quelque 5 000 au Maroc, 3 200 aux Etats-Unis et 16 530 dans la zone Asie-Pacifique.

Version imprimable de cet article Version imprimable

Forum de l'article

Aucune réaction pour le moment!
Répondre à cet article
 
Propulsé�par SPIP 1.9.2b | Suivre la vie du site  RSS 2.0 | Navigateur conseille Get Firefox! espace prive | Téléchargez le Squelette du site

CSS Valide !