Liste des auteurs

Article de Célia Chauffour paru dans Le Monde du 12 septembre 2006

Sécurité énergétique : Varsovie renoue le dialogue avec Berlin

mardi 12 septembre 2006 par Célia Chauffour
Le premier ministre conservateur polonais, Jaroslaw Kaczynski, se rendra, le 30 octobre, à Berlin rencontrer la chancelière allemande, Angela Merkel. Annoncée dimanche 10 septembre en marge du sommet Asie-Europe à Helsinki, durant lequel les deux dirigeants ont eu un bref entretien, cette visite doit permettre à Berlin et Varsovie de tenter de remettre à flot des relations singulièrement dégradées depuis l’arrivée au pouvoir en Pologne des conservateurs alliés à l’extrême droite nationaliste.

Le chef du gouvernement polonais a indiqué que son entretien avec Mme Merkel a permis d’"éclaircir certains problèmes créés par des malentendus". Une manière de prendre ses distances par rapport aux récentes demandes de la Ligue des familles polonaises, membre de la coalition gouvernementale, de réviser les droits de la minorité allemande de Pologne ou de rétablir la peine de mort. Mais l’élément déclencheur de la crise de confiance entre Varsovie et Berlin, la construction du gazoduc de la Baltique, qui reliera prochainement la Russie à l’Allemagne en contournant la Pologne et les Etats baltes, est en revanche loin d’être résolu.

EPICENTRE DES CRISPATIONS

Véritable épicentre des crispations germano-polonaises, l’affaire avait soulevé un vent de critiques virulentes en Pologne quand, en décembre 2005, l’ancien chancelier allemand Gerhard Schröder avait annoncé sa nomination à la présidence du conseil de surveillance du consortium germano-russe chargé de la mise en oeuvre du projet.

Le contentieux du gazoduc est d’autant plus profond que, côté polonais, le sujet soulève la question hautement sensible des relations entre l’Union européenne et la Russie et que le débat est vif, en Pologne, sur la politique et les moyens à déployer pour assurer la sécurité énergétique du pays.

Le dossier a été cette année au coeur de la 16e édition du Forum économique de Krynica (sud de la Pologne), rendez-vous incontournable des élites économiques et politiques d’Europe centrale et orientale, qui s’est tenu du 6 au 9 septembre. Le gazoduc de la Baltique était dans l’esprit de tous pendant les trois jours de débats, durant lesquels ont été longuement évoqués les solutions pour diversifier les sources d’approvisionnement énergétique de la Pologne.

Présent à l’ouverture du forum, M. Kaczynski a martelé l’intérêt de la Pologne pour le prolongement de l’oléoduc Odessa-Brody vers Plock, voire Gdansk. Pour l’heure, cet oléoduc transporte du pétrole russe du nord de l’Ukraine vers la mer Noire. Le projet serait de l’exploiter en sens inverse, tel qu’initialement prévu, pour transporter du brut de la Caspienne vers Brody, en Ukraine, puis la Pologne et les marchés occidentaux. Reste à savoir qui financera ce projet ? En Pologne, l’idée fait son chemin que Bruxelles, via le programme "infrastructures et environnement", pourrait y participer. Autre scénario envisagé, un crédit accordé par la Banque européenne d’investissement. En attendant, Polonais et Ukrainiens ont annoncé, à Krynica, la mise en place d’une commission intergouvernementale commune pour la sécurité énergétique.

Version imprimable de cet article Version imprimable

Forum de l'article

Aucune réaction pour le moment!
Répondre à cet article
 
Propulsé�par SPIP 1.9.2b | Suivre la vie du site  RSS 2.0 | Navigateur conseille Get Firefox! espace prive | Téléchargez le Squelette du site

CSS Valide !