Liste des auteurs

Article de Marc Roche paru dans Le Monde du 13 juillet 2006

Tony Blair remet prudemment le nucléaire à l’ordre du jour

jeudi 13 juillet 2006 par Marc Roche

Tony Blair remet le nucléaire à l’ordre du jour. Dans le cadre de la révision de sa politique énergétique, le gouvernement travailliste a annoncé, mardi 11 juillet, qu’il envisageait la construction de nouveaux réacteurs pour remplacer un parc vieillissant. Mais il n’en a précisé ni le nombre, ni le calendrier, alors que la relance du nucléaire civil est loin de faire l’unanimité en Grande-Bretagne.

La publication du rapport sur l’énergie (Energy review), mardi, a donné de premières indications sur les projets du gouvernement en matière énergétique, même si ceux-ci ne sont pas encore précis. Son principal objectif est la baisse des émissions de gaz à effet de serre d’environ 20 millions de tonnes par an d’ici à 2020. Cela passe par la modernisation du parc nucléaire - de nouveaux réacteurs venant remplacer les plus anciens - et par le recours croissant aux énergies renouvelables.

A lire ce document publié à l’issue d’une consultation publique lancée en janvier, le secteur privé devra assurer le coût du démantèlement et de la construction des nouvelles centrales. Les pouvoirs publics faciliteront la délivrance de permis de construire par des autorités locales généralement très rétives. En raison du lourd processus de planification actuel, la construction de la dernière centrale, Sizewell B, a ainsi pris quatorze ans.

A l’évidence, par mesures d’économies en ces temps de déficit budgétaire grandissant, le gouvernement a refusé d’octroyer des aides. Pour limiter les protestations des écologistes et des riverains, la nouvelle génération de réacteurs sera installée sur les sites existants.

Après une vingtaine d’années de statu quo sur cette question, l’électronucléaire britannique se trouve à un moment charnière de son histoire. Le Royaume-Uni compte aujourd’hui douze centrales nucléaires, dont neuf doivent être fermées d’ici à 2015. Si ces réacteurs fournissent actuellement environ 20 % de l’électricité du pays, ils ne représenteront plus que 10 % de la production dans une décennie et 4 % en 2020.

A cette échéance, le rapport Energy Review prévoit que les énergies renouvelables, en particulier éolienne, devront couvrir 20 % des besoins.

Ces orientations représentent une volte face gouvernementale. En effet, le Livre Blanc sur l’énergie, publié en 2003, n’avait pas retenu l’option d’une relance du nucléaire mais au contraire le développement des énergies renouvelables.

Le rapport, publié mardi, a provoqué une levée de boucliers des organisations écologistes qui dénoncent "l’obsession nucléaire" de M. Blair. Greenpeace rappelle le nombre impressionnant d’accidents qui ont ponctué la longue histoire de l’usine nucléaire de Sellafield, plus vieux complexe européen de stockage et de retraitement des déchets radioactifs.

Au sein du parti travailliste, de nombreuses voix se sont aussi élevées pour dénoncer une décision qui aurait été prise sous la pression des milieux d’affaires et de l’influent conseiller scientifique de Downing Street, David King, partisan de nouvelles centrales.

En raison des différentes autorisations administratives, notamment l’homologation de la technologie, l’association des producteurs d’électricité (AEP) estime que la mise en production de la première unité ne pourra pas intervenir avant 2020.

Enfin, les règles d’appels d’offre pour le démantèlement des centrales nucléaires ne sont toujours pas fixées. L’AEP attend la publication du Livre Blanc, prévu au début 2007, avant de s’engager dans cette relance du nucléaire, dont le coût est estimé à 20 milliards de livres.

De leur côté, les énergies renouvelables ne font pas non plus l’unanimité. Le puissant lobby des défenseurs de la nature condamne la multiplication des parcs d’éoliennes.

Version imprimable de cet article Version imprimable

Forum de l'article

Aucune réaction pour le moment!
Répondre à cet article
 
Propulsé�par SPIP 1.9.2b | Suivre la vie du site  RSS 2.0 | Navigateur conseille Get Firefox! espace prive | Téléchargez le Squelette du site

CSS Valide !