Liste des auteurs

LEMONDE.FR avec AFP et Reuters -le 12.01.2008

Total, Suez et Areva prêts à s’associer pour proposer deux EPR à Abou Dhabi

samedi 12 janvier 2008

La France et la fédération des Emirats arabes unis signeront mardi un accord-cadre de coopération dans le domaine du nucléaire civil lors de la visite du président Nicolas Sarkozy à Abou Dhabi, a confirmé vendredi l’Elysée. "Ce sera le troisième accord dans ce domaine avec le monde arabe après la Libye et l’Algérie. C’est un contrat qui porte sur le développement et les utilisations de l’énergie nucléaire civile", a-t-on ajouté de même source. Le chef de l’Etat effectue de dimanche à mardi une visite dans trois pays du Golfe, l’Arabie saoudite, le Qatar et Abou Dhabi.

Selon le quotidien Les Echos sur son site internet, les groupes énergétiques français Total, Suez et Areva se sont associés pour proposer deux réacteurs nucléaires de troisième génération EPR à Abou Dhabi. "Un partenariat exclusif en vue de construire, puis d’exploiter deux réacteurs nucléaires de troisième génération dans l’émirat" a été conclu vendredi entre les trois groupes, selon le journal. "Cet accord, qui devrait être officialisé lundi, coïncide avec la visite de Nicolas Sarkozy dans trois monarchies du Golfe (...) Il est surtout le fruit d’un longue négociation entamée à la demande des Emiratis eux-mêmes", écrivent Les Echos.

Contacté par l’AFP, "Areva ne fait aucun commentaire sur ce dossier", a déclaré un porte-parole du groupe. "Mais il est important de noter que des grands pays pétroliers comme les Emirats arabes unis s’intéressent désormais au nucléaire pour leurs besoins électriques à venir. C’est un changement déterminant dans le paysage énergétique mondial. Ces pays vont devenir des marchés importants pour Areva", a-t-il cependant ajouté.

De son côté, une porte-parole de Total, sans faire de commentaire sur cette information, a souligné que le groupe pétrolier "dit depuis longtemps qu’il compte s’intéresser au nucléaire". Suez n’était pas joignable dans l’immédiat. Pour Les Echos, "Total, Suez et Areva se tiennent donc prêts. Le moment venu, grâce au partenariat qui vient d’être scellé, le trio tricolore remettra une offre commune aux autorités locales". L’Autorité d’Abou Dhabi de l’eau et de l’électricité (l’ADWEA) avait fait savoir"voilà quelques temps déjà" à ses interlocuteurs français qu’elle entendait se doter "de deux tranches nucléaires pour répondre à la forte croissance de la demande électrique locale, et fournir l’énergie nécessaire aux procédés de dessalement d’eau de mer", relèvent Les Echos.

Version imprimable de cet article Version imprimable

Forum de l'article

Aucune réaction pour le moment!
Répondre à cet article
 
Propulsé�par SPIP 1.9.2b | Suivre la vie du site  RSS 2.0 | Navigateur conseille Get Firefox! espace prive | Téléchargez le Squelette du site

CSS Valide !