Liste des auteurs

Un article de Marjolaine Dihl paru dans La Marseillaise du 17 mai 2005

Un faux férié pour de vraies revendications

mardi 17 mai 2005 par Marjolaine Dihl

Hier, aux portes du magasin Carrefour - Les Milles, des salariés tenaient un piquet de grève, répondant à l’appel des syndicats CGT, CFDT, FO et CFTC. Les revendications sont diverses

Le lundi de Pentecôte aura fait jaillir quelques revendications... telles celles des salariés de Carrefour - Les Milles

Tout d’abord, comme Michèle Dalmassio (CFTC) certains se demandent : « ou va passer cette journée chômée payée ? va-elle devenir comme la vignette, qui devait durer seulement cinq ans ? va-elle vraiment servir aux personnes âgées »

Outre ce questionnement, voire cet énervement, les syndicats posent d’autres revendications. Pour FO, « c’est l’intéressement au bénéfice » qui reste primordial. Car « le personnel n’a pas eu d’intéressement cette année, alors que le PDG , Bernard Daniel, est parti avec 39 millions d’euros »

Par ailleurs la CGT et la CFDT ajoutent à cette réclamation d’autres points, notamment « la revalorisation des contrats car de nombreux salariés ont des temps partiels imposés »

De plus, la CGT réclame des tickets restaurants, car « la cantine n’est ouverte que de 11 h à 14 h [et] les salariés n’ont que 20 minutes pour aller manger ». Elle suggère également le paiement d’une « prime pour travaux parce que les salariés travaillent constamment dans le bruit et la poussière... et cela devrait durer jusqu’en novembre »

la direction n’a pas souhaiter s’exprimer
Version imprimable de cet article Version imprimable

Forum de l'article

Aucune réaction pour le moment!
Répondre à cet article
 
Propulsé�par SPIP 1.9.2b | Suivre la vie du site  RSS 2.0 | Navigateur conseille Get Firefox! espace prive | Téléchargez le Squelette du site

CSS Valide !