Liste des auteurs

Un article de Stéphane Lauer paru dans Le Monde du 13 septembre 2005

Valeo veut contrer la technologie hybride en rendant le moteur à essence plus sobre

mardi 13 septembre 2005 par Stéphane Lauer

Ceux qui croyait que le moteur thermique était au bout de ses possibilités en réduction de la consommation de carburant vont être surpris. Valeo doit présenter mardi 13 septembre, lors du Salon de l’automobile de Francfort, une innovation dont l’équipementier affirme qu’elle est capable de réduire de 20 % la facture d’essence.

Le principe ? Un moteur à gestion électromagnétique des soupapes. Dans ce système disparaît l’arbre à cames, ce système de transmission qui permet d’actionner mécaniquement les soupapes. Les soupapes sont gérées individuellement par un système électronique qui permet d’obtenir un niveau de rendement exceptionnel par rapport à un moteur classique. Les cylindres sont en effet alimentés en fonction de la charge moteur et de la configuration de la route.

Le moteur à gestion électromagnétique des soupapes, outre une moindre consommation, permet d’obtenir un silence de fonctionnement et plus de souplesse dans la conduite. "Ce système, qui offre le même couple moteur et les mêmes économies de consommation que le diesel, est de nature à réhabiliter l’essence, dont les ventes pourraient à terme repasser devant celles du diesel" , affirme Thierry Morin, PDG de Valeo.

Si la technologie convainc les constructeurs, s’ouvrent des perspectives de rééquilibrage des ventes entre moteurs diesel et moteurs à essence. Le diesel a en effet connu une croissance exponentielle ces dernières années, pour atteindre 70 % des immatriculations en France, tandis que l’essence, dont la consommation est plus grande, a été peu à peu boudée. En remettant en selle le moteur à essence, cette innovation aurait aussi un impact sur le prix d’achat des véhicules, un moteur diesel ayant un surcoût d’environ 1 500 euros en moyenne par rapport à l’essence.

"Deux constructeurs se montrent déjà extrêmement intéressés" , s’enthousiasme M. Morin, ajoutant que la technologie, qui ne nécessite pas de changement de l’architecture moteur, pourrait être disponible sur un véhicule dès 2008.

Autre avantage, le moteur à gestion électromagnétique des soupapes peut être couplé avec le système d’alterno-démarreur développé par Valeo. Celui-ci permet de couper et de redémarrer le moteur instantanément et silencieusement. Cette technologie permet une économie de carburant de 10 % à 15 %. En effet, dans une voiture classique, le moteur tourne en permanence alors qu’un véhicule en circulation est immobilisé (à cause des feux tricolores, des embouteillages...) en moyenne 35 % du temps.

PSA a déjà adopté ce système sur la Citroën C3 "Stop & Start". Un autre constructeur devrait lui emboîter le pas, l’annonce devant être faite à Francfort, et un troisième client devrait suivre en 2006.

ÉCONOMIE SUPPLÉMENTAIRE

Valeo proposera aussi bientôt un système permettant de récupérer l’énergie développée par le moteur lors du freinage, ce qui pourrait assurer une économie supplémentaire de carburant de 10 % à 15 %.

"En associant l’alterno-démarreur au moteur à gestion électromagnétique des soupapes, nous sommes capables de proposer au client un système qui permet d’obtenir 80 % des performances d’un moteur hybride -fonctionnant alternativement à l’essence et à l’électricité- pour 20 % de son prix de revient", insiste M. Morin. Ces solutions demandent aux constructeurs un temps de développement avant commercialisation plus court : dix-huit mois contre quatre à six ans pour l’hybride proposé par le japonais Toyota.

Troisième innovation développée par Valeo : le refroidissement optimal du moteur. Il s’agit de gommer les variations de température afin d’obtenir un rendement maximum. A la clé, de 7 % à 8 % d’économie de consommation de carburant, pour un surcoût que Valeo juge "faible" .

Associées, ces technologies promettent des gains en essence de 30 % à 40 %. "Nous démontrons que toutes les possibilités du moteur thermique ne sont pas atteintes et qu’il faut les explorer avant de se lancer dans d’autres technologies plus coûteuses" , estime M. Morin.

Version imprimable de cet article Version imprimable

Forum de l'article

Aucune réaction pour le moment!
Répondre à cet article
 
Propulsé�par SPIP 1.9.2b | Suivre la vie du site  RSS 2.0 | Navigateur conseille Get Firefox! espace prive | Téléchargez le Squelette du site

CSS Valide !