Liste des auteurs

Une dépèche AFP parue sur lemonde.fr le 23 mai 2006

Vifs échanges entre la direction et le personnel de GDF sur le projet de fusion avec Suez

mardi 23 mai 2006
L a direction de Gaz de France a présenté, lundi 22 mai, au comité central d’entreprise la notification du projet de fusion Suez-GDF remise à la Commission européenne la semaine dernière, ce qui a donné lieu à de vifs échanges avec les représentants du personnel, a indiqué René Comporesi, de la CGT mines-énergie (majoritaire). Le syndicaliste s’interroge : "Comment peut-on notifier ce projet à la Commission alors que GDF est une entreprise publique ?"

Dans une déclaration lue devant la direction, la fédération FO a également condamné "la décision prise par GDF de notifier auprès de la Commission européenne la fusion avec Suez, ce qui implique sa propre privatisation". La fédération réfute les arguments de la direction selon lesquels la fusion favoriserait "l’émergence plus rapide d’un concurrent crédible à EDF " et assurerait "la sécurité de l’approvisionnement européen en gaz".

PRIVATISATION SELON LES SYNDICATS

Les représentants CGT, FO et CFE-CGC ont adopté une résolution afin d’avoir recours à un expert chargé d’examiner le projet et "contraindre la direction à se représenter devant le CE d’ici un mois", a indiqué M. Comporesi, précisant que la CFDT avait choisi de réserver sa réponse jusqu’à mardi.

La fusion Suez-GDF suppose le vote d’une loi permettant à l’Etat de passer sous le seuil des 70 % du capital de Gaz de France. Les syndicats qui s’opposent au projet y voient de fait une privatisation de GDF, menaçant le statut des salariés et le service public. Les fédérations de l’énergie CGT, CFE-CGC et FO ont prévu d’organiser une journée d’action mi-juin contre le projet de fusion, mais les modalités de cette journée "restent à définir", a-t-on appris lundi de source syndicale.


Le Conseil d’Etat doit examiner le projet de fusion

Le projet de loi permettant la fusion de Suez et Gaz de France est prêt et sera transmis mardi au Conseil d’Etat, écrit le quotidien économique Les Echos dans son édition de lundi. "Après une longue période de flou, le gouvernement a finalement mis la dernière main au projet de loi sur la privatisation de Gaz de France", croit savoir le quotidien. - (Avec AFP .)

Version imprimable de cet article Version imprimable

Forum de l'article

Aucune réaction pour le moment!
Répondre à cet article
 
Propulsé�par SPIP 1.9.2b | Suivre la vie du site  RSS 2.0 | Navigateur conseille Get Firefox! espace prive | Téléchargez le Squelette du site

CSS Valide !